Search for content, post, videos

Escapade à Narbonne, la (douce) France à deux heures de Barcelone

Envie de partir en week-end dans une petite ville loin de l’agitation barcelonaise? Besoin urgent de France, de saveurs familières et de magazines introuvables en Espagne? Direction Narbonne, la petite ville du Sud qui saura vous séduire. 

Photos:CO/Equinox

Classé au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO depuis 1996, Narbonne a gardé des vestiges de son époque romaine et s’impose comme un excellent compromis pour les amoureux d’histoire, de culture et de gastronomie, à deux heures de Barcelone, de centre-ville à centre-ville.

Le séjour commence dès le départ

On peut évidemment se rendre à Narbonne en voiture, mais l’option TGV est à la fois plus rapide et plus agréable. Idéal pour un week-end ou un très court séjour. Les trains Renfe-SNCF en coopération sont très confortables, même en seconde classe. Pour les budgets plus conséquents, voyager dans la Classe Club dotée de lampes, prises électriques et sièges inclinables est une bonne solution. Des films en français sous-titrés en espagnol sont projetés sur les télévisions des wagons et des écouteurs à brancher sur les sièges distribués gratuitement. Les différents horaires permettent même de se faire un aller-retour dans la journée.

La vue à bord du TGV Barcelone-Narbonne

Le train longe la côte et la vue est absolument splendide. Petit conseil : si vous allez à l’étage, vous pourrez profiter d’une meilleure vue, il ne faut pas hésiter à le faire.

Une ville historique

Une fois sur place, la ville nous offre un aperçu des villes telle qu’elles étaient à l’époque de nos ancêtres les Gaulois. Le plus? Les avenues et boulevards ont été conservés. Marcher sur les pas de Jules César serait donc possible…

Parcourir la ville est comme déambuler dans un musée à ciel ouvert. Chaque nouvelle place, nouveau monument est une découverte riche en émotion. À Narbonne, il n’ a rien de mieux que de se promener dans la vieille ville, passer par la rue Droite, anciennement via Augusta qui reliait Narbonne à Cadiz dans le sud de l’Espagne. La place de l’Hôtel de Ville avec un pan de l’ancienne Via Domitia est un incontournable. Sur cette place, pouvoir féodal et clergé se faisaient face, chose rare à l’époque. Sans parler de la place du forum avec sa fontaine, réplique de l’ancienne fontaine du XVIIe siècle.

Le plus spectaculaire à voir reste la Cathédrale de Saint-Just-et-Saint-Pasteur pour sa hauteur impressionnante. Construite au XIIIe siècle, le bâtiment n’a jamais été fini, seulement à 30%. À l’époque, les remparts, indispensables à la sécurité des habitants, auraient dû être détruits pour la terminer, mais il en était bien sûr hors de question. La cathédrale ouvre maintenant ses portes de 9h à 12h et de 14h à 18h tous les jours.
Il est également possible de visiter les galeries souterraines d’Horreum datant du 1er siècle avant J-C. Passée la cathédrale, la terrasse du jardin de l’archevêque est un lieu où s’arrêter.

La ville réserve encore quelques surprises dont le canal de la Robine. Marcher le long du canal ou faire un tour de péniche est un plaisir pour les yeux.

Plaisir qui vous conduira tout droit aux marchés des Halles ouvert 7/7 jusqu’à 14h. Des aliments régionaux, fromages, fruits et légumes, et vins y sont proposés. De quoi faire des réserves avant le retour à Barcelone. Mais il est également possible de s’attabler dans l’un des restaurants où tables et places au comptoir sont nombreuses. Peut-être celui de l’ancien international de rugby, Gilles Belzons, qui a ouvert un bel espace dans les Halles.

Pas de séjour en France sans resto français

Evidemment, l’un des grands intérêt d’un séjour en France, c’est de se faire un bon resto. Et on vous a déniché une adresse absolument incontournable : Les Grands Buffets, l’uns des meilleurs restaurants buffets du monde, ouvert de 12h à 14h (14h30 les week-ends) et 19h à 22h. Attention à ne pas se laisser avoir par la dénomination du restaurant. Buffets à volonté oui, mais buffets de prestige. La réputation et le succès des Grands Buffets dépassent les frontière.Les apprentis cuisiniers auront d’ailleurs reconnu le décor de l’épisode Master Chef Espagne tournée en 2016 dans le restaurant.

Il est ici possible de manger comme des rois à un prix abordable, dans un décor magnifique. Les œuvres de l’artiste Patrick Chappert-Gaujal sont visibles en salle comme en cuisine. Dès l’entrée, nos yeux sont éblouis par les lieux. La disposition de la salle, des aliments, la végétation ou les objets datant des XVIIe, XVIIIe ou XIXe siècles exposés aux murs, tout est parfaitement agencé et mis en valeur.

Le restaurant dispose d’un jardin extérieur conçu par le paysagiste de renom André Gayraud. Bon à savoir, le 15 avril les fleurs du jardin commencent à fleurir, et à partir de ce moment, l’extérieur ouvre au public.

Les effluves venant des cuisines du chef Phillippe Manos mettent l’eau à la bouche. En salle, pour comprendre la sensation, il suffit d’imager des enfants le jour de noël devant le sapin. En guise de cadeaux, un espace composé d’entrées bio. Un autre de 45 variétés de fromages dont le nombre va s’agrandir d’ici peu, le restaurant voulant devenir le plus grand buffet de fromages au monde. Un espace dédié au foie gras et un autre aux produits de la mer. Une rôtisserie avec coquilles Saint-Jacques gratinées, cassoulet, viandes toutes cuisson et omelette entres autres.

Des glaces, dont des vegans, élaborées par un chef pâtissier et son équipe, plus de 100 pâtisseries et desserts faits maison dignes des plus grandes tables françaises. Une fontaine de chocolat est présente pour les plus gourmands. Tout est exquis dans le restaurant. Chaque bouchées fond dans la bouche et nous donne envie d’arrêter le temps juste pour profiter des saveurs encore quelque instant.

Sans oublier plus de 70 variétés de vins d’exception pouvant être achetés à la coupe comme à la bouteille. L’objectif du patron Louis Privat est de proposer une table traditionnelle de jour de fête, quelles que soient vos préférences culinaires. Pari réussi, le tout servi par un personnel aux petits soins dans une ambiance conviviale. Comptez 35,90€ par personne hors boisson, 17,90€ par enfant (gratuit jusqu’à 5 ans). Réservation obligatoire.  

Et cadeau bonus, si vous prenez le train retour de 17h33, vous pourrez admirer le coucher du soleil sur les étangs et la mer… Bon voyage!