Search for content, post, videos

Mandats d’arrêts internationaux contre Puigdemont, Rovira et 4 anciens ministres

independance catalogne

DERNIERE MINUTE

Aujourd’hui est une journée sombre pour l’indépendantisme. Plus tôt dans l’après-midi, les anciens ministres catalans Jordi Turull,  Josep Rull, Raül Romeva, Dolors Bassa et l’ancienne présidente du parlement Carme Forcadell ont été placés en détention. Ils étaient convoqués à 10h30 devant le juge Llarena à Madrid. Jordi Turull était candidat à la présidence de la Catalogne.

Ce soir, des mandats d’arrêt internationaux viennent d’être réactivés pour arrêter l’ancien président catalan Carles Puigdemont et les anciens ministres Antonio Comín, Lluís Puig, Meritxell Serret, actuellement en exil en Belgique, et Clara Ponsatí qui est en Écosse. Le juge Pablo Llarena a également activé un mandat d’arrêt européen contre Marta Rovira, le bras droit d’Oriol Junqueras, l’ancien vice-président du gouvernement catalan, aujourd’hui en prison préventive. Dans une lettre publiée ce matin, elle a annoncé partir en exil et explique qu’elle “ressent de la tristesse, que depuis quelques semaines elle ne se reconnaît plus car elle a déjà perdu sa liberté d’expression sous les menaces judiciaires d’un juge arbitraire”.