Search for content, post, videos

L’indépendantiste M.Rovira exilée en Suisse avec Anna Gabriel

independance catalogne

Comme nous l’annoncions ce matin, Marta Rovira, bras droit de l’ancien vice-président Oriol Junqueras et tête pensante de l’indépendantisme, a choisi le chemin de l’exil pour éviter sa comparution devant le juge qui était prévue à 10h30.

Nos confrères d’El Mundo, révèlent que le nouveau lieu de résidence de l’ancienne députée est en Suisse, là où se trouve l’ex-parlementaire de la CUP, Anna Gabriel.

Comme l’annonçait hier Equinox, Marta Rovira avait fait ses adieux devant le groupe parlementaire indépendantiste de gauche peu avant 17 heures. Dans une lettre rendue publique aujourd’hui, Marta Rovira explique qu’elle “ressent de la tristesse, que depuis quelques semaines elle ne se reconnaît plus car elle a déjà perdu sa liberté d’expression sous les menaces judiciaires d’un juge arbitraire”. Dans son courrier, Rovira accable le gouvernement de Mariano Rajoy qui “persécute toutes les personnes qui ont envie de voter”.

Le parquet demande au juge instructeur Pablo Llarena d’activer un mandat d’arrêt international contre Marta Rovira. Le parquet qui demande également que soient incarcérés dès aujourd’hui: le candidat à la présidence de la Catalogne et l’ancien porte-parole du gouvernement Jordi Turull, ainsi que les anciens ministres Josep Rull, Raül Romeva, Dolors Bassa, ainsi que l’ancien présidente du parlement Carme Forcadell. Tous ont été convoqués devant le juge à Madrid ce matin à 10h30.