Search for content, post, videos

Vers un nouveau chaos cet été à l’aéroport de Barcelone

Les contrôleurs aériens prévoient un blocage important cet été à l’aéroport Barcelona-El Prat, en raison d’un manque de personnel. 

À l’aéroport Barcelona-El Prat, les chiffres ne font qu’augmenter: nombre de passagers, de vols et de routes, mais pas les contrôleurs aériens. Ces derniers se disent très inquiets à l’approche de la haute saison. Le manque de superviseurs dans les tours de contrôle n’est toujours pas résolu. Ils sont actuellement 70 professionnels, ce qui serait insuffisant pour assurer la saison estivale.

Pau Marí, porte-parole du syndicat Union Syndicale des Contrôleurs Aériens (USCA) a expliqué au journal El País « que ce n’est pas une prévision pessimiste, c’est réaliste (…). Nous sommes une équipe qui est déjà très exploitée, l’entreprise nous pousse au maximum et nous ne pourrons pas y arriver ». Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé la création de nouvelles routes et l’augmentation du nombre du vols, afin d’accroître leurs bénéfices. Des nouveautés qui devrait s’accompagner, en temps normal, d’une hausse du personnel.

Des retards inévitables

Pourtant depuis deux ans, Enaire l’organisme chargé de la gestion des aéroports en Espagne, a réalisé des sessions de recrutement et embauché des centaines de personnes. Le porte-parole ajoute « qu’après dix ans sans en avoir réalisé, nous sommes contents. Mais à court terme rien n’est solutionné, car entre la formation et le processus, il peut se passer deux ans avant qu’une personne prendre son poste ».

Selon Aena, il y a en moyenne 68 mouvements par heure à l’aéroport de Barcelone et il pourrait atteindre les 72 cet été. Pau Marí affirme « que les retards seront inévitables. C’est comme si un hôpital acceptait plus de patients sans embaucher plus de médecins ». Des prévisions qui rappellent le chaos provoqué par la compagnie Vueling il y a deux ans, qui avait annulé et retardé de nombreux vols aux mois de juillet août.

Entre janvier et mars, le nombre de voyageurs a augmenté de 9,4% par rapport à la même période l’an dernier. Depuis plusieurs années, l’aéroport bat des records. En 2017, il a accueilli 47,3 millions de passagers, soit 7,1% de plus qu’en 2016.