Search for content, post, videos

Les tours en calèche interdits à Barcelone

C’est officiel, Barcelone a interdit les tours en calèche depuis le 1er juin. Cette attraction de la ville faisait polémique depuis plusieurs années.

La mairie l’avait annoncé en novembre dernier: les calèches ne circuleront plus à Barcelone. Depuis le 1er juin, les habitants et les touristes ne croiseront plus la route des calèches et de leurs chevaux. De nombreux visiteurs optaient pour ces tours afin de se balader dans le centre-ville de Barcelone, comme la Rambla, Passeig de Colom et Drassanes.

Un cheval mort d’épuisement

La municipalité n’a pas renouvelé l’autorisation de la dernière concession qui était encore en activité. Il restait une calèche et quatre chevaux, qui circulait sur la Rambla ou dans le parc de la Ciutadella. Cette décision avait été prise suite à une vive polémique sur les conditions des animaux. Durant l’été 2015, un cheval était mort d’épuisement alors qu’il transportait des touristes. Le cheval avait agonisé pendant deux heures avant de décéder sur place.

Plusieurs associations avaient alors tiré la sonnette d’alarme pour maltraitance animale. Une pétition avait même été lancée pour l’interdiction des tours en calèche dans la capitale catalane. Une demande qui a été entendue par la municipalité. Toutefois, cette nouvelle mesure ne concerne pas les événements traditionnels. Il sera encore possible de voir des calèches durant Els Tres Tombs ou à Sant Medir.