Search for content, post, videos

Un drapeau français brûlé par des indépendantistes d’extrême-gauche à Barcelone

En marge de la concentration de la Diada, des manifestants indépendantistes de la CUP (parti anti-capitaliste) ont brûlé des drapeaux français, espagnol, européen et des portraits du roi d’Espagne.

Photo : Endavant Bcn

A peine terminée la manifestation indépendantiste traditionnelle du jour de fête nationale de la Catalogne, un autre rassemblement se déroulait place Urquinaona à Barcelone.  “Als Països Catalans desobeïm per la independència” (Les pays catalans désobéissent pour l’indépendance) est le regroupement annuel convoqué par l’extrême gauche du parti la CUP.

Environ 5000 personnes selon les organisateurs et 2300 selon la Police se sont rassemblées. Un événement où quelques individus ont tagué des bâtiments de grandes entreprises et ont brûlé un drapeau français, un drapeau espagnol, un troisième drapeau européen et des portraits du roi d’Espagne. Une fraction de l’extrême gauche catalane amalgame dans sa lutte la France et l’Espagne, toutes deux accusées de “coloniser les pays catalans” de Perpignan à Tarragone. Des députes catalans de la Cup étaient présents lors de ce rassemblement.

Regarder la vidéo de l’incident