Search for content, post, videos

[VIDÉO] Agression taxi à Barcelone: “On va te tuer, te brûler vif”

Les chauffeurs de taxis sont en colère, et les plus radicaux sombrent dans la violence.

Depuis vendredi, les taxis de Barcelone sont en grève illimitée. Ils protestent contre la réglementation présentée par le gouvernement catalan, qui obligerait à réserver au moins 15 minutes à l’avance un VTC (Uber, Cabif). La grève a été déclenchée suite à une réunion entre des représentants du secrétariat des transports de la Generalitat et des taxis. Ces derniers se sentent “insultés” par la proposition et réclament une réservation allant de 12 à 24h à l’avance pour un chauffeur privé

Vendredi soir une scène d’une rare violence a éclaté en plein centre de Barcelone sur la Via Laietana. Un groupe de chauffeurs de taxi a agressé un chauffeur VTC qui passait par hasard.

Nos confrères de la Vanguardia ont retrouvé Antonio, le chauffeur agressé. Celui-ci explique qu’il a accepté une course via l’appli Cabify quand un groupe de chauffeurs de taxis ont immobilisé le véhicule pour le saccager. Selon les déclarations d’Antonio, les agresseurs se sont mis à désosser la voiture tout en lui hurlant des menaces:  “mort de faim, tu ne vas pas t’en sortir vivant, on va te tuer, on va te brûler vif”. 

Antonio explique que la police municipale de Barcelone, présente sur les lieux, n’est pas intervenue. C’est à l’arrivée des Mossos d’Esquadra, la police catalane, que l’agression a pris fin.  Une ambulance a donné les premiers soins au chauffeur qui a fait une crise d’anxiété. Il est encore aujourd’hui en arrêt maladie.