Search for content, post, videos

Pourquoi le Marché de la Boqueria à Barcelone porte-t-il ce nom?

Incontournable étape des touristes barcelonais, le marché de la Boqueria regroupe plus de 200 stands de produits frais au cœur de la ville. Mais si beaucoup connaissent ce marché, peu sauraient expliquer l’origine de son nom.

A deux pas de la Rambla, le marché de la Boqueria est une institution. Il est visité par plus de 25.000 personnes tous les jours. Si bien que le flux touristique est limité le week-end, pour préserver la tranquillité des Barcelonais. Sur les étals, on y trouve de tout: fruits, légumes, viandes, poissons et même tapas.


Lire aussi : 5 choses que vous ne saviez pas sur la Rambla de Barcelone 


 

À ses débuts, au XIIIe siècle, le marché n’était pas reconnu. Les producteurs des masias, les fermes catalanes, vendaient leurs produits aux portes de la ville pour éviter de payer les taxes intra-murales. Peu à peu, l’endroit gagne en réputation et prend le nom de Mercat de la Palla, c’est-à-dire le marché de paille, et ce jusqu’au XVIIIe siècle.

Puis, en 1826, le marché qui s’appelle désormais la Boqueria est reconnu légalement et une structure officielle est construite en 1840, sous la direction de l’architecte Mas Vila. En 1914, le toit en métal moderniste, qui fait le charme de la Boqueria, est installé.

Origines du nom

Deux théories s’affrontent quant à l’origine du nom Boquería. La plus probable indique que les marchands, depuis le XIIIe siècle, vendaient surtout du chevreau, qui se dit “boc” en catalan ancien. L’origine étymologique de la Boqueria viendrait de ce mot, également traduit par “boucherie”.

La deuxième explication est un peu plus fantasque. Boqueria ferait référence au mot “boquiabiertos” qui veut dire bouche bée en espagnol. Cela aurait été l’expression de la population quand elle aurait vu, sur le mur qui séparait la ville intra-muros du marché, une magnifique porte maure. Ramon Berenguer, Comte de Barcelone, aurait ramené ce souvenir après la conquête d’Almeria en 1147.

A chacun de choisir son interprétation préférée.