L’Espagne prend des mesures de protection suite à l’incendie de Notre-Dame

par Rédac Equinox Radio Barcelone

La direction de la Sagrada Familia a indiqué aujourd’hui disposer d’un strict protocole de sécurité avec les autorités locales. Mais le ministre de la Culture espagnol invite à une grande inspection des monuments nationaux. 

Dans un communiqué diffusé ce matin, la Sagrada Familia a exprimé sa “consternation” suite à l’incendie de la cathédrale parisienne, “l’une des plus emblématiques d’Europe”. Les responsables de la construction du temple ont également indiqué qu’ils respectaient les normes de protection en vigueur en cas d’incidents ou incendies pendant les travaux. Le temps dispose aussi d’un plan d’auto-protection, approuvé par les services de Protection Civile et en collaboration avec les Pompiers de Barcelone.

Le ministre espagnol de la Culture et des Sports, José Guirao, a lui annoncé ce matin qu’un réexamen des installations des grands monuments serait mis en place et qu’il travaillerait dans ce but avec ses homologues régionaux. Selon le ministre de la culture, les cathédrales espagnoles “en théorie” sont bien protégées, mais il a ajouté que “la sécurité à cent pour cent n’existe pas pour les monuments ou quoi que ce soit”, il existe donc des “politiques préventives qui tentent d’empêcher que ce genre de tragédies puissent arriver “.

“Ce qui est dangereux, ce sont les vieilles installations électriques, qu’il est nécessaire de réviser, et d’éviter les négligences lors des travaux de restauration” a déclaré Guirao.

Aides à la France

Le ministre a précisé qu’il contacterait ce mardi son homologue français pour lui proposer “ce dont ils ont besoin”, et a souligné que la reconstruction de Notre-Dame est de la responsabilité de tous les Européens pour sa valeur symbolique pour la culture européenne.

“Sur le plan économique, les Français ont beaucoup de ressources pour le faire, mais l’enjeu fondamental n’est pas l’économie, c’est un symbole de l‘Union européenne, de l’art, de la culture européenne et nous devons tous être avec les Français” a souligné le ministre.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales