La nuit coquine barcelonaise affectée par l’annulation du Salon du Mobile

par Rédac Equinox Radio Barcelone
prostituées barcelone

L’industrie du sexe de Barcelone est particulièrement impactée de l’annulation de l’édition 2020 du  Mobile World Congress

Pendant le Congrès du Mobile, les discothèques  facturent en moyenne trois à cinq fois plus que pendant le reste de la saison hivernale. Mais au-delà du traditionnel secteur des loisirs, le milieu alternatif de la nuit barcelonaise est lourdement impacté par l’annulation de l’édition 2020 du congrès de la téléphonie.

Avec le fort pouvoir d’achat de milliers de cadres venus du monde entier pour travailler mais aussi s’amuser, ces lieux nocturnes explosent leur chiffre pendant le MWC, comme le Bagdad. Juani de Lucia a ouvert cette salle de spectacles pornographiques en 1975, juste après la dictature franquiste, avec son mari Rafael Lucía. Pour Juani de Lucia, le Mobile World Congress est incontestablement le moment le plus attendu de l’année. Ouvert habituellement tous les jours de 0h à 5h, le congrès est si lucratif pour le Bagdad que la soirée commence dès 20h durant les quatre jours du salon. “Il faut satisfaire la demande des Asiatiques qui sont les premiers à arriver, des camionnettes les déposent devant. Les Américains, Européens et les autres arrivent après le dîner d’entreprise, c’est la suite logique d’aller voir un spectacle. Les moins complexés oseront monter sur scène pour se joindre aux acteurs” expliquait à Equinox l’an dernier la gérante du sulfureux établissement.

prostitution barceloneAvec une capacité d’accueil de 150 personnes, le Bagdad recevait l’an dernier 10.000 clients pendant le salon, alors qu’il en comptabilise 40.000 au total sur toute l’année. Côté prix, il faut débourser 90 euros pour entrer et entre 500 et 5.000 euros pour une bouteille d’alcool. “Les plus chères se vendent mieux pendant le MWC, les clients invitent les actrices à une coupe de champagne et se vantent de travailler pour de grandes sociétés » assurait Juani de Lucia l’an dernier dans nos colonnes.

Prostitution

Avec l’annulation de l’édition 2020 du Congrès, c’est tout un pan de l’industrie sombre de Barcelone qui boit la tasse. Il y a quelques années, des chauffeurs de l’entreprise BDRIVEN, chargés d’accompagner les clients 24h/24 durant leur séjour à Barcelone, dévoilaient leurs listes de lieux proposés aux clients. Parmi eux figuraient des maisons closes et autres salles de massage qui versaient alors des commissions aux chauffeurs pour amener des clients.

Si les faits sont aujourd’hui contestés par plusieurs clubs, le Mobile World Congress reste néanmoins une période fructueuse. Il suffit de voir sur les réseaux sociaux, comme Twitter et Instagram, où les nombreux comptes d’escortes s’adressent clairement aux visiteurs du MWC. Les nuits de 2020  de Barcelone seront nettement plus calmes.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales