Vols à Barcelone : les récidivistes dans le viseur de la police

par Camelia Balistrou
Vols à Barcelone

Les forces de l’ordre s’unissent pour lutter contre les vols à Barcelone, notamment en arrêtant les délinquants récidivistes. 

Dans le quartier de Ciutat Vella, les Mossos d’Esquadra, la police municipale et la police nationale ont lancé une opération d’arrestation de voleurs connus de leur service. La mission du 11 août s’est soldée par la mise en garde à vue de neuf personnes, emmenées ensuite au commissariat de la Verneda, et l’arrestation de six sans-papiers, raconte La Vanguardia. 

En uniforme ou en civil, les forces de l’ordre de la vieille ville se sont inspirées du dispositif déjà mis en place à Barceloneta. Fort de son succès, la police poursuivra cette série d’identifications dans deux autres quartiers : le Raval et le Gòtic

Vols à Barcelone: des résultats convaincants

Nommée opération Tremall, le dispositif porte ses fruits comme le montre TotBarcelona. À chaque mission, une cinquante de policiers arpente les rues barcelonaises à l’affût de délinquants. Le week-end dernier, parmi les arrestations pour vol avec violence à Ciutat Vella et Eixample, au moins cinq personnes ont été incarcérées. D’autres récidivistes seront jugés dans les jours à venir.

Durant leur mission, les agents de police ont également été confrontés à la présence de sans-papiers. Ainsi, toutes les personnes contrôlées sur la voie publique sont transférées vers une permanence de l’Unité Centrale des Réseaux de l’immigration illégale et des faux-papiers* (UCRIF), installée aux portes du marché Santa Catarina. Le but est de vérifier la situation administrative des voleurs arrêtés.

Autre objectif des forces de l’ordre, trouver les appartements occupés illégalement par ces délinquants pour démanteler leur réseau.

*  Unidad Central de Redes de Inmigración Ilegal y Falsedades Documentales de la Policía Nacional

 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales