10 expressions espagnoles et catalanes pour vivre à Barcelone

Par Karim Joutet

Vivre à Barcelone. Quand on s’installe à Barcelone, l’une des priorités est d’apprendre l’espagnol ou le catalan afin de s’intégrer au mieux dans son nouvel environnement. Mais pour se fondre dans la masse, rien de tel que les expressions familières. En voici dix à retenir pour parler comme un Barcelonais !

Par Karim Joutet, fondateur de l’école Espagnol Pas à Pas.


Gabacho

Gabacho en espagnol, ou gavatxo en catalan, désigne de manière péjorative les Français. Si vous l’entendez dans la bouche de votre interlocuteur, il vaut mieux tout de même faire profil bas. L’utilisation de ce mot remonte au XVIIe siècle, les Espagnols désignaient par ce terme les immigrés provenant de villages français et qui réalisaient les travaux les plus ingrats. N’hésitez pas à l’utiliser en parlant de vous-même, l’autodérision sera probablement très appréciée et impressionnera votre auditoire !

Apa

Apa est une expression catalane qui serait l’équivalent de « allez » en français ou « vamos » en espagnol. Elle est en effet utilisée pour donner du courage et de l’entrain. Continuons donc avec les expressions, apa!

Currar

Ce terme, souvent utilisé par les Espagnols et que l’on n’apprend pas sur les bancs de l’école, signifie travailler. Il serait l’équivalent de « bosser » en français. Ce mot familier est donc à utiliser dans des circonstances informelles et non en pleine réunion avec votre patron ! Par extension, el curro désigne le « boulot ».

Ser la leche

Cette expression peut renvoyer à une expérience incroyable ou tout simplement négative. Tout dépend du contexte. Par exemple : este premio es la leche (= es maravilloso). Ou : un golpe de la leche (= un golpe terrible). Le lait est un élément qui revient souvent dans le langage familier espagnol, en témoigne l’expression Me cago en la leche, littéralement « je chie dans le lait », phrase que l’on prononce lorsque l’on s’énerve.

Estar fet caldo

En catalan, le caldo renvoie au bouillon. Et lorsque vous êtes comme un bouillon, cela veut dire que vous êtes au bout du rouleau ! Il a le même sens que Estar fet pols, également présent en espagnol : Estar hecho polvo. Cette fois-ci, on n’est pas bouillon mais poussière ! D’autres expressions catalanes ont le même sens, comme estar baldat, estar fet xixines ou estar fet una coca. Pour une femme, il faudra dire : estar feta caldo.

Tener buen rollo

Le mot rollo, qui signifie « rouleau », est souvent utilisé dans des expressions espagnoles. Dans ce cas, « avoir un bon rouleau » avec quelqu’un signifie que l’on s’entend bien avec elle. Un équivalent espagnol serait : « llevarse bien ».

10-phrases-amis-français-de-barceloneSalut i força al canut

Voici une expression très importante en Catalogne ! Elle est prononcée au moment de trinquer. À l’origine, cette expression était utilisée par les paysans. Le canut renvoie à une bourse que l’on accrochait à la ceinture pour conserver son argent. Le mot força est un synonyme de « beaucoup ». Dire Salut i força al canut revenait à désirer à l’autre personne la santé et qu’il ne lui manque pas d’argent dans son canut.

Un pijo

Voici un terme souvent utilisé en espagnol. Le mot pijo renvoie à une personne qui montre de manière ostentatoire sa position sociale et économique haute et qui a une attitude snobe. Il serait possible de traduire ce terme par « bourge ».

¡Qué mono!

Le mot mono signifie en espagnol « singe » ou « salopette ». Il faut pourtant oublier sa signification pour comprendre ¡Qué mono!, qui peut être traduit par « que c’est mignon ! ». Cette expression peut être utilisée dans toutes les circonstances, pour désigner des chatons, des enfants ou un dessin !

Déu-n’hi-do

L’expression est souvent entendue en Catalogne. Elle peut être remplacée par « suffisamment » et est aussi utilisée pour exprimer l’importance d’une chose ou l’admiration qu’elle produit. Par exemple : Déu-n’hi-do, com pesa. (Dis-donc, c’est lourd.)

 

10 expressions espagnoles et catalanes pour vivre à Barcelone

Recommandé pour vous