La Catalogne se prépare aux restrictions

restrictions catalogne

Avec une vague de 10.000 contagions de Covid par jour, la Catalogne se prépare à des fêtes de fin d’année placées sous le signe des restrictions.

Le Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne rend public aujourd’hui sa décision sur la demande du gouvernement catalan d’imposer de sévères restrictions. Sans grand suspense, les juges devraient donner le feu vert pour activer un couvre-feu dans les communes catalanes qui se trouvent dans un seuil de taux d’incidence supérieur à 500 cas pour 100.000 habitants. La plupart des grandes villes de la région sont concernées, dont Barcelone.  La Generalitat prévoit donc de faire entrer la mesure ce soir à minuit pour une durée d’une quinzaine de jours renouvelable.

Par ailleurs, il ne sera plus possible de se réunir à plus de 10 personnes. Les discothèques ferment ce soir à minuit et la jauge des restaurants et bars est fixée à 50%. Celle du monde de la culture, commerces et salles de sport à ​70%.  Le télétravail est recommandé pour les entreprises.

La mairie de Barcelone a quant à elle décidé d’annuler les festivités du passage à l’an 2022, le 31 décembre prochain.

Enfin, le Conseil des ministres espagnol décide aujourd’hui de publier un décret rendant le port du masque obligatoire en extérieur dans tout le pays.

Booster la vaccination pour sortir de l’épisode de crise

Alors que l’Espagne a enregistré hier un record national de 49.823 nouveaux cas en 24 heures, du jamais vu depuis le début de la pandémie, le gouvernement mise tout sur la vaccination.

Pour aider les soignants à bout de forces, et un système hospitalier au bord de la saturation, l’armée est appelée en renfort. Les soignants du corps militaire seront mis à disposition pour administrer les vaccins. L’Espagne dispense actuellement la 3e dose aux plus âgées, et les 1es doses aux enfants. Les hôpitaux militaires sont aussi réquisitionnés pour soulager le système de santé publique.

Recommandé pour vous