Barcelone : 10 petits riens du quotidien qui font sourire

Publié le Mis à jour le
petits riens sourire barcelone

Grève des bus, pluie, inflation… Au milieu des mauvaises nouvelles, Barcelone sème aussi quelques petits riens qui font sourire au quotidien. Il y a toujours un rayon de soleil caché quelque part, il suffit de le trouver.

Photo : Monica Moreno/Ajuntament

Les buggys des policiers

Même si la saison des plages s’éloigne petit à petit, il n’est pas encore trop tard pour aller y faire un tour et y croiser les policiers, en bermuda, à bord de leur buggy spécial pour se déplacer sur le sable. Si à Londres on a la police montée, à Barcelone on a les agents de police spécial plage, et ça fait sourire.

Les bars dog-friendly

De manière générale, Barcelone est déjà une ville très accueillante pour nos amis à quatre pattes : parcs pour chiens, dog-sitters… Et en été, bars pour toutous. Il n’est pas rare que les restaurateurs ou même commerces déposent une gamelle d’eau devant leur établissement, pour que les chiens puissent s’y désaltérer en attendant leur maître. Une petite attention qui montre à quel point les Barcelonais sont des amis des animaux.

Les jardins partagés

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un jardin, mais il y a tout de même quelques alternatives. Et parmi elles, les jardins et espaces partagés, où les habitants d’un même quartier peuvent aller planter tout ce qu’ils veulent. On trouve surtout ces espaces dans l’Eixample, notamment dans les superilles mais pas que. La mairie a même mis en place des bacs de terre spéciaux dans certaines rues pour inciter les riverains à venir planter ce qui leur plaisait. Il existe même des potagers où les retraités montrent leurs plantations aux élèves des écoles du quartier, ce qui est certainement l’une des initiatives les plus mignonnes de la ville.

petits riens sourire barcelonePhoto : Clémentine Laurent/Equinox

Les enfants avec un maillot du Barça

À Barcelone, on ne choisit pas de soutenir le FCB, on naît avec ses couleurs. C’est en tout cas ce que l’on pourrait penser lorsqu’on voit le nombre d’enfants et même de bébés portant le maillot du Barça. Et rien de plus touchant que de voir les enfants chanter au Camp Nou lors des matchs pour encourager leur équipe.

Les retraités devant leur porte

S’il y a bien une chose que Barcelone a en commun avec les petits villages perdus d’Espagne, ce sont les retraités devant leur porte. Ces papys et mamies qui, le soir, installent une ou plusieurs chaises devant leur perron et regardent les gens passer, la vie s’écouler tranquillement. Parfois même, dans certains quartiers qui ont gardé leur âme populaire, ils installent une table et mangent entre voisins dans la rue, une coutume très courante lors des fêtes de quartier. Et on espère qu’elle le restera encore longtemps.

Les perruches

Les animaux les plus mignons que l’on peut croiser à Barcelone sont certainement les perruches. Ces jolis oiseaux verts, inratables si l’on se promène dans n’importe quel jardin de la ville, font presque penser aux pays exotiques lorsqu’ils se posent dans les palmiers. Leur chant n’est pas des plus agréables (si l’on peut appeler cela un chant), mais les perruches restent les animaux les plus mignons de Barcelone.

Les petits commerçants

Barcelone a beau être une ruche de 1,6 million d’habitants, la vie de quartier reste très animée et les riverains se connaissent. Beaucoup de petits commerçants perdurent encore et la plupart connaissent leurs clients, entamant la conversation au milieu du marché. Un petit détail qui fait du bien, lorsqu’on vit dans la capitale catalane.

L’effervescence du football

Il n’y a pas que les enfants supporters du Barça qui font sourire. Lors des matchs, les petits quartiers vivent réellement l’événement, et on peut parfois même savoir lorsqu’un but a été marqué et par qui en écoutant les réactions et cris dans les rues. À Sants par exemple, si le FCB remporte la victoire, impossible de ne pas le savoir : les gens sortent et se réunissent dans les bars pour faire la fête, et une atmosphère joyeuse emplit les rues.

Les bicibus

Le « bicibus« , que l’on pourrait traduire par ‘vélobus’, c’est une foule d’enfants à vélo avec leurs parents et escortés par la police qui se rendent à l’école le vendredi matin. Une initiative qui a séduit autant les enfants que les parents, et on en compte désormais plusieurs qui se tiennent tous les vendredis et passent devant plusieurs écoles. Pour les parents, c’est une manière de rendre leurs déplacements plus écolos, et pour les enfants, une formidable occasion pour aller à l’école avec ses copains.

petits riens sourire barcelonePhoto : Betevé

Les fleurs au printemps

Le plus beau spectacle naturel que l’on peut observer à Barcelone, à part le lever du soleil sur la Méditerranée, est sans doute les arbres en fleurs en avril et mai. La ville est semée d’arbres exotiques qui tapissent les rues et le ciel de jaune et de violet, à la fin du printemps, offrant de magnifiques photos de Barcelone et un joli spectacle quand on se rend au travail.

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous