Comment vivre en Espagne et toucher la retraite française

Publié le Mis à jour le
retraite française vivre en Espagne

Peut-on vivre en Espagne et toucher la retraite française ? Peut-on toucher les deux retraites en même temps ? Comment faire les démarches ? Petit guide pratique.

Photo : Clémentine Laurent/Equinox

La douceur de vivre espagnole n’attire pas que les jeunes. Les seniors sont aussi nombreux à venir vivre en Espagne, mais à l’inverse des premiers, ils ne travaillent plus. Peut-on percevoir sa retraite française en Espagne ? Comment ?

Peut-on percevoir sa retraite française tout en vivant en Espagne ?

Oui, on peut percevoir 100 % de sa retraite française tout en vivant à l’étranger, à condition d’effectuer toutes les démarches nécessaires. En revanche, on ne peut plus toucher l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées) ou l’ASI (allocation supplémentaire d’invalidité) en cas de déménagement à l’étranger.

Comment faire les démarches pour toucher ma retraite française en Espagne ? 

Deux cas de figure : 

Si vous vivez déjà en Espagne, il faut demander à la caisse de retraite espagnole de vous verser votre retraite française ; pour cela, téléchargez et remplissez le formulaire icinotifiez-y bien que vous avez travaillé à l’étranger, et renvoyez-le par courrier à votre Direction provinciale de l’Institut national de sécurité sociale (si vous vivez en Catalogne, les adresses ici) ou présentez-le directement à votre Direction provinciale de l’Institut national de sécurité sociale correspondante à votre lieu de résidence en Espagne, en prenant rendez-vous ici.

Si vous ne vivez pas encore en Espagne, il faut demander à toucher votre retraite en Espagne auprès de la caisse de retraite du régime de base en France en demandant le document portable S1 (plus de détails et la procédure ici). 

Il faut également notifier vos changements d’adresse et de coordonnées bancaires par courrier postal à toutes vos caisses de retraite (de base et complémentaires). Pour l’Assurance Retraite (le régime général), cette démarche se fait auprès de la Carsat (votre caisse régionale, les adresses et contact ici). Vous devez leur indiquer votre nouvelle adresse, vos nom, prénom et numéro de sécurité sociale et joindre les justificatifs nécessaires. 

Une fois en Espagne, utilisez le document S1 pour vous inscrire à la sécurité sociale espagnole. Téléchargez et remplissez le formulaire ici, notifiez-y bien que vous avez travaillé à l’étranger, et renvoyez-le par courrier à votre Direction provinciale de l’Institut national de sécurité sociale (si vous vivez en Catalogne, les adresses ici) ou présentez-le directement à votre Direction provinciale de l’Institut national de sécurité sociale correspondante à votre lieu de résidence en Espagne, en prenant rendez-vous ici.

Pour une retraite de fonctionnaire, vous pouvez également demander le versement de votre pension à la trésorerie/comptabilité de l’ambassade ou du consulat, comme au consulat de Barcelone par exemple.

Plus d’infos ici.

retraite française vivre en EspagnePhoto : Edu Bayer/Ajuntament

Lorsque vous aurez réussi à toucher la retraite française, il faudra prouver tous les ans à l’État français que vous êtes encore en vie pour continuer de la percevoir. Pour cela, vous recevrez tous les ans via le service en ligne “Transmettre mon certificat de vie” du site Info Retraite votre certificat de vie qu’il faudra télécharger et le faire compléter par une autorité locale compétente : en Espagne, par la mairie, juge de paix, registre civil, direction générale des migrations, Départements du travail et de l’immigration ou encore à l’Institut national de la sécurité sociale. 

Il faut ensuite le renvoyer complété sur votre espace personnel en ligne des sites Info Retraite, de l’Assurance maladie, de l’Agirc-Arrco ou de la Caisse des dépôts dans le mois qui suit la réception du certificat, sinon le paiement de votre retraite sera suspendu (plus d’infos sur le certificat de vie ici). Il peut aussi être renvoyé par courrier postal à l’adresse CS 13 999 Esvres – 37 321 TOURS Cedex 9 – France.

Comment faire les démarches pour toucher ma retraite espagnole en Espagne ?

Si vous avez travaillé en France mais aussi en Espagne, vous pouvez toucher votre retraite française ET votre retraite espagnole. Si la somme des pensions est inférieure au montant du minimum vieillesse, la Sécurité sociale française peut vous accorder une allocation complémentaire pour que votre revenu atteigne le niveau minimum.

Attention, l’âge légal de départ à la retraite en France est d’entre 62 et 64 ans, alors qu’il est d’entre 65 et 66 ans en Espagne. Si vous avez travaillé en France ET en Espagne, cela aura donc un impact sur le montant de votre retraite en fonction de votre âge. 

Pour demander la retraite espagnole, téléchargez le formulaire ici et renvoyez-le par courrier à votre Direction provinciale de l’Institut national de sécurité sociale (si vous vivez en Catalogne, les adresses ici) ou présentez-le directement à votre Direction provinciale de l’Institut national de sécurité sociale correspondante à votre lieu de résidence en Espagne, en prenant rendez-vous ici.

À lire aussi : Quels seront mes droits à la retraite en France si j’ai travaillé en Espagne

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous