Le dictionnaire de Barcelone : lettre H

Publié le Mis à jour le
DICO DE BARCELONE

DICTIONNAIRE DE BarceloneTous les dimanches, Equinox publie son dictionnaire de Barcelone. Aujourd’hui la lettre H.

 

Hibou

Bezoek Barcelona: Reuze uil op het dak

Un gigantesque hibou surveille de son regard jaune la plaça de Mossèn Jacint Verdaguer depuis plus de 50 ans. Un oiseau nocturne, fait de métal et d’ampoules, devenu au fil du temps un symbole de Barcelone. Nous sommes dans les années 1960. De nuit, la Diagonal brille de mille panneaux publicitaires illuminés. Mais un géant du secteur de la publicité lumineuse, Rótulos Roura, veut dépasser ses concurrents. Il installe un oiseau titanesque, sur le toit du numéro 372 de la Diagonal, doté d’yeux jaunes et ronds qui s’éclairent la nuit tombée. Le hibou de la plaça Verdaguer gagne en popularité et, dans les années 1970, il devient bien plus qu’un simple panneau publicitaire : c’est un personnage caractéristique de Barcelone. Mais les années 1990 et l’essor de la chasse à la pollution lumineuse mettent l’oiseau en danger d’extinction. Pour survivre, il se fait plus discret et ferme les yeux, la nuit. Il échappe à la mort en 2004, alors que foule d’autres panneaux publicitaires sont retirés de Barcelone. Les habitants sont bien trop attachés à l’oiseau pour le voir disparaître, et il est devenu un symbole de la ville. Aujourd’hui, après un brin de toilette en 2011, le hibou de Rótulos Roura surveille toujours les passants du haut de son poste, et après un brin de toilette en 2011, il a même rouvert ses yeux jaunes dans la nuit de Barcelone.

Horchata

adresses

Spécialité de Valence, l’horchata se déguste également à Barcelone. À Valence et ses alentours, l’horchata (orxata en catalan) fait partie des incontournables de l’été. Cette boisson rafraîchissante s’avère très appréciée dès le retour des beaux jours. Elle correspond à un lait végétal légèrement sucré, élaboré à base de souchet. Cette plante est un tubercule ayant un goût de noisette, connue également sous le nom de noix tigrée ou amande de terre. Il suffit d’ajouter de l’eau et du sucre pour obtenir l’horchata. Certains comparent la boisson au lait d’amande, de soja ou d’orgeat, même si son goût reste unique. Ses bienfaits pour la santé seraient nombreux. La boisson est devenue traditionnelle à Valence car la région est l’une des seules d’Espagne à produire du souchet. Beaucoup d’habitants en dégustent accompagnés de fartons, une pâtisserie traditionnelle de Valence.

Hotel Majestic 

El pacto del Majestic se llama así por culpa de Gibraltar

C’est un des symboles du luxe de Barcelone et son Passeig de Gracia. Le Majestic héberge la clientèle la plus exclusive de Barcelone en provenance de France, des USA et des Emirats Arabes. Le Majestic fut longtemps le théâtre des soirées électorales des souverainistes catalans qui célèbrent dans l’hôtel leur victoires à répétions dans les années 90 et 2000.  En 1996, le président Jordi Pujol choisit ce même lieu pour signer un grand accord politique avec les conservateurs espagnols du Partido Popular alors au pouvoir à Madrid. Lors de la signature de ce qui est devenu communément le pacte du Majestic. le gouvernement catalan apporte le soutien parlementaire nécessaire au Premier ministre de droite José María Aznar qui accéléra en échange la décentralisation. Le déploiement des Mossos d’Esquadra en remplacement de la police espagnole est une des grandes avancées de ce pacte.

Horta (jardins d’)

palais horta

En 1794, dans le quartier d’Horta-Guinardó, au nord-est de Barcelone le marquis de Llupìa, Joan Antoni Desvalls i d’Ardena, est propriétaire d’un terrain de 9 hectares. Ce marquis, qui avait un grand goût artistique, dessina un jardin néo-classique à la française et lui donna corps avec l’aide de l’architecte italien Domenico Bagutti et du jardinier français Joseph Delvalet. A cette époque, Sant Joan d’Horta était une commune indépendante de Barcelone. Elle fut annexée en 1904. Au milieu du XIXe siècle, les héritiers du marquis agrandirent le parc du côté du « torrente d’en Pallós » avec un jardin romantique, des parterres, places, grands arbres et une cascade. Un canal a également été ajouté, reliant les deux terrasses, la supérieure et l’intermédiaire.  Près du palais, qui est l’ancienne demeure de la famille du marquis, il est possible d’admirer une fontaine héraldique, avec une colonne couronnée par un chien et un pélican, ainsi que le Jardí dels boixos. A Horta, l’eau se mélange gracieusement aux statues qui rendent hommage à la mythologie grecque.  Le parc a même attiré des rois. Carlos IV (1802), Fernando VII (1828) et Alfonso XIII (1908) ont tour à tour donné des réceptions officielles dans les jardins d’Horta. De nos jours, la mairie de Barcelone organise des festivités dans les parcs: concerts de musique classique et spectacles en tout genre. Ce n’est pas nouveau, déjà en 1880, le parc d’Horta était le terrain de rencontres sociales et culturelles avec des représentations théâtrales en plein air. Le célèbre poète catalan Joan Maragall était de la partie, notamment le 10 octobre 1898 avec l’avant-première de la tragédie de Goethe, Ifigenia en Tauris. Naturellement, le point d’orgue du parc est son labyrinthe. 750 mètres de cyprès taillés finement composent cette organisation tortueuse. A l’entrée du labyrinthe, toujours fidèle à l’esprit de la mythologie grecque qui règne dans le parc, il y a les figures d’Ariane et Thésée accompagnées d’une inscription gravée dans la roche : « Entra, saldrás sin rodeo, / el laberinto es sencillo, / no es menester el ovillo / que dio Ariadna a Teseo ». L’obsession grecque se fait aussi remarquer au centre du labyrinthe avec une statue du dieu de l’amour Éros.  A la sortie, un hommage est rendu à la nymphe Eco et Narcisse avec cette phrase: « De un ardiente frenesí / Eco y Narciso abrazados, / fallecen enamorados, / ella de él y él de sí ». Ceux qui arrivent à sortir du labyrinthe peuvent admirer à quelques mètres le « Jardín de los Musgos » qui rend hommage au fameux Minotaure avec une statue à son effigie.  En 2006, une scène du fil « Le Parfum » a été tournée dans le parc.

Lire aussi :

la lettre A

la lettre B

la lettre C

la lettre D

la lettre E 

la lettre F

la lettre G

 

medecin français à Barcelone

Recommandé pour vous