Search for content, post, videos

Où vivent les Français à Barcelone ?

barcelone

Plusieurs dizaines de milliers de Français vivent à Barcelone, mais où se répartissent t-ils dans la capitale catalane ? Quels sont leurs quartiers de prédilection ? Voici les derniers chiffres officiels. 

Selon les chiffres d’août 2015 du Consulat Général de France à Barcelone, 31 325 Français vivent en Catalogne, 5 300 aux Baléares et 1 980 en Aragon. Le même consulat estime qu’en réalité entre 50 000 et 60 000 Français résident en Catalogne, l’inscription au registre consulaire n’étant pas obligatoire.

La répartition par district

Le Département de Statistiques de la Mairie de Barcelone livre des chiffres assez fiables sur la population de Barcelone, en fonction des données des habitants inscrits au registre municipal ou padrón. En 2014, la répartition des Français sur les 10 districts de la ville est la suivante (les chiffres ont été arrondis au dixième) :

  1. barcelone districts et quartiersEixample : 24.7 %
  2. Ciutat Vella : 16,3 %
  3. Sarrià-Sant Gervasi : 13,9 %
  4. Sant Martí : 11,3 %
  5. Gràcia : 10,1 %
  6. Sants-Montjuïc : 9,6 %
  7. Les Corts : 5,6 %
  8. Horta-Guinardó : 4,8 %
  9. Nou Barris : 1,7 %
  10. Sant Andreu : 1,2 %

La répartition par quartier

Barcelone compte 10 districts et 73 quartiers. Selon les chiffres du Département de statistiques de la mairie, les Français ont plutôt tendance à vivre dans le centre de Barcelone, et moins dans les quartiers les plus éloignés. Ils se concentrent principalement dans l’Eixample, et plus précisément dans la Dreta de l’Eixample (avec 6,7%). La Vila de Gràcia séduit également puisqu’il est le second quartier de Barcelone dans lequel vivent le plus de Français (avec 5,8%). En troisième position se place Sant Pere, Santa Caterina i la Ribera (avec 5,4%). Le Raval n’arrive qu’en quatrième position (avec 5,1%).

Au contraire, certains quartiers séduisent moins les Français. Ces lieux de vie sont pourtant parfaits pour ceux qui souhaitent une immersion parmi les Catalans. Par exemple, dans le quartier de Can Peguera (Nou Barris) aucun Français n’est enregistré par la mairie de Barcelone. À Torre Baró seulement un, à Ciutat Meridiana et à Marina del Prat Vermell – Zona Franca, seulement deux Français sont enregistrés par quartier.