L’Esquerra de l’Eixample, un quartier bientôt piéton à Barcelone

par le 14 juin, 2016 Actu Barcelone

La mairie de Barcelone souhaite réformer le district Esquerra de l’Eixample afin de redonner la priorité aux piétons. Un projet qui s’inscrit dans la mise en place « d’îles piétonnes » à Barcelone. 

Le piéton sera bientôt prioritaire dans le district Esquerra de l’Eixample. Cette zone composée des quartiers de la Nova et la Vella (tout deux séparés par la rue Urgell) va faire l’objet d’importantes rénovations urbanistiques. Si les plans de l’équipe municipale actuelle sont menés à bien, ce quartier subira des travaux majeurs dans les prochaines années afin de mettre en place des espaces réservés aux piétons. En effet, l’Esquerra de l’Eixample est densément peuplé et construit, et manque d’espaces verts et d’équipements de quartier.

La municipalité tente de corriger ces imperfections depuis quelques années. Des actions qui ont commencé lors du mandat de l’ancien maire Xavier Trias. Il y a eu une baisse du trafic, mais aussi la mise en place de quelques espaces verts et de zones pour les piétons. À l’heure actuelle, il est difficile d’évaluer le poids de ces changements mais ils représentent un pas de plus vers la transformation de l’Esquerra de l’Eixample.

Selon le journal La Vanguardia, le piéton aurait la priorité dans les rues Llancà (entre Gran Via et Diputació), Nicaragua (de l’avenue Roma à l’avenue Josep Tarradellas), Vilamarí (entre València et Provença), Rocafort (de Josep Tarradellas à Gran Via) et Casanova (de Diagonal à Gran Via). Des rues vont également être affectées dans le sens horizontal : Consell de Cent (entre Vilamarí et Urgell), Rosselló (entre Villarroel et Josep Tarradellas), Còrsega (de Josep Tarradellas à Viladomat et de Urgell à Muntaner) et Londres (de Diagonal à Josep Tarradellas).

Source: Agence d'Ecologie Urbaine de Barcelone

Source: Agence d’Ecologie Urbaine de Barcelone

Réinventer l’espace public

Depuis plusieurs années, la mairie de Barcelone souhaite transformer l’espace public, à travers la création de ces « îles piétonnes ». Le Plan de Mobilité Urbaine de Barcelone 2013-2018 prévoit cette nouvelle délimitation de zones uniquement réservées aux piétons. Le modèle de Supermanzana doit s’appliquer dans plusieurs zones pour commencer : Les Corts, Eixample et Sant Martí.

En plus de redonner la priorité aux piétons, le but de ce projet est d’instaurer une mobilité durable, de gagner des espaces tranquilles, des espaces verts, mais aussi d’instaurer l’usage des ressources intelligentes. Le trafic devrait être réduit d’au moins 30% pour utiliser en priorité les transports en commun et le vélo.


Lire aussi l’article : Barcelone manque d’espaces verts


Pour l’Esquerra de l’Eixample, la piétonnisation s’accompagnera de la baisse des lumières, de la réduction de la consommation énergétique dans les équipements publics ou la récupération à certaines heures des espaces pour des activités ludiques sportives et culturelles en plein air. Les changements devraient commencer en 2017.

Encore plus de news de Barcelone en français

Leslie Singla

Journaliste et chroniqueuse dans l'émission "Les News de Barcelone" du lundi au jeudi de 17h à 19h sur Equinox Radio. Diplômée d'un master en journalisme, elle couvre l'actualité catalane pour Equinox Radio et Magazine depuis 2014.