Pourquoi le quartier du Raval porte-t-il ce nom?

Par le 7 août, 2017 CULTURE

Lieu cosmopolite et vivant, le Raval est un quartier qui a été façonné par les diverses influences des populations d’immigrés qui s’y sont installées dès le XXe siècle. Bien plus ancienne, l‘origine de son nom remonte au Moyen Âge.

Quartier dynamique et hétéroclite, il faut remonter à l’époque médiévale pour trouver l’origine du nom du Raval. Durant la moitié du XIVe siècle, lorsque la peste noire s’était propagée dans Barcelone, le roi Pedro III avait ordonné la construction d’une nouvelle muraille pour empêcher la propagation de l’épidémie. Le Raval devait alors servir d’espace séparé pour acheminer de la nourriture saine et permettre de transférer les patients vers des hôpitaux loin de l’agitation du quartier gothique.


Lire aussi: Pourquoi le quartier Poble Sec porte-t-il ce nom?


De cet événement moyenâgeux provient le nom du « Raval » qui a pour origine le mot arabe « rabat » qui signifie faubourg ou en dehors de la ville. Ce quartier était traditionnellement considéré comme un lieu de passage depuis Barcelone jusqu’au reste de la péninsule avec le portail de Sant Antoni de la muraille médiévale.

Les restes de la muraille médiévale détruite en 1854 ont été découverts lors des travaux de rénovation du marché de Sant Antoni en 2013.

À la suite de la démolition de la muraille médiévale en 1854 et de la migration des classes supérieures vers l’Eixample, le Raval est devenu le lieu de résidence habituel des ouvriers catalans et espagnols. Les expositions universelles de 1888 et 1929 à Barcelone ont ainsi conduit au déplacement de nombreux travailleurs venus du reste de l’Espagne qui se sont majortairement installés dans le Raval. Le quartier reste alors un endroit clé dans l’histoire des syndicats et des mouvements ouvriers barcelonais.

« El barrio chino »

Au milieu du XXe siècle, le Raval a aussi été connu comme le « barrio chino » soit le quartier chinois. Un terme employé pour la première fois par le journaliste Francisco Madrid dans la revue « L’Escandalo » en 1925 pour créer un parallèle avec les quartiers de Chinatown dans les grandes métropoles nord-américaines. Cette appellation désignait des espaces où se concentrait une forte population asiatique mais aussi de la pauvreté et des activités marginales.


Lire aussi: Pourquoi le quartier du Born porte-t-il ce nom?


Depuis la fin des années 1970, le Raval a subi de nouveaux changements. Son nombre d’habitants a radicalement diminué passant de 74.000 à 47.251 en 2010. Malgré ce déclin, le Raval reste le quartier de Barcelone avec la plus forte densité de population. Suite aux récentes vagues migratoires, environ la moitié de ses habitants sont d’origine étrangère, provenant majoritairement du Pakistan mais aussi des Philippines, du Maroc, du Bangladesh et d’Inde. Aujourd’hui, ce quartier cosmopolite demeure le miroir de la dimension populaire et de la transformation urbaine post Jeux olympiques de Barcelone.

Valentine Josenhans

Originaire de Paris, Valentine est diplômée en sciences politiques et relations internationales.