Dembélé: « J’avais hâte de venir à Barcelone »

Une interview d’Ousmane Dembélé permet de mieux connaître ce jeune Français de 20 ans qui est devenu depuis mardi le transfert le plus cher de l’Histoire du F.C. Barcelone.

Photo: OG/Equinox

Ousmane Dembélé a 20 ans, n’est professionnel que depuis 2 ans et est déjà le transfert le plus cher de l’Histoire du F.C. Barcelone. Le jeune homme ne roule pourtant pas des mécaniques face aux caméras, même s’il assure être quelqu’un de drôle et qui aime faire des blagues dans le privé.

« Une ville top et un club top »

« J’avais hâte d’arriver à Barcelone a déclaré le Français aux médias du F.C. Barcelone. C’est une ville top, un club top. Je suis vraiment très content ». Fan depuis 12 ans du Barça, Ousmane Dembélé s’est bien renseigné sur le Club avant de venir. « Ça fait plus d’un an et demi que je parle avec Samuel Umtiti, et Lucas Digne aussi. Sam ne m’a dit que du bien du F.C. Barcelone et de sa mentalité ». Les deux joueurs sont très amis au point que Dembélé ira dormir chez Umtiti en attendant de trouver un toit à Barcelone. Ils pourront faire des parties de Mario Kart sur Playstation puisque les deux internationaux Bleus sont accros. Même si, selon Dembélé, le résultat est connu d’avance: « J’ai déjà joué contre Sam et il n’est pas très bon. Je maitrise un peu » avoue-t-il sans forfanterie. Un bon moyen de s’intégrer car une partie de l’effectif organise des tournois de Mario Kart quand ils partent en déplacement.

Dembélé est fan de séries, de Mario Kart et de musique

Dembélé, qui sera assis à gauche d’Umtiti dans le vestiaire du Camp Nou, a découvert pour la première fois le stade à son arrivée. Et pour cause, il n’avait jamais mis les pieds à Barcelone! Cela ne l’a pas empêché d’apprendre quelques mots d’espagnols grâce à la série Narcos, même s’il s’en défend. « A part « Hola » et des mots basiques je ne parle pas grand-chose » se défend-il toutefois.

Grand fan de séries, le Français dit aussi jouer à la Playstation et écouter de la musique quand il n’est pas sur les terrains de football: « afrotrap, Rap, R&B, j’écoute de tout. Et aussi du Reggaeton depuis que j’ai intégré l’équipe de France l’année dernière. Il y a beaucoup de sons latino car quelques joueurs jouent dans le championnat d’Espagne ». S’il y a un plat qu’il aime, c’est sans hésiter c’est le tchep, un riz que l’on cuisine au Sénégal, dont sa mère est originaire. Il valait mieux car elle était juste à côté de lui pendant l’interview…

Enfin s’il est arrivé bien habillé pour sa présentation, c’est parce qu’il est sensible à la mode. « Ricoen, Dolce et Gabbana et Balmain » avoue celui que Samuel et Lucas appelle « Moustique ». « Parce que je suis fin et que je dribble beaucoup«  assure-t-il.

Interview complète en français:

 

Olivier Goldstein

Journaliste sportif. Olivier Goldstein couvre depuis un an l’actualité du F.C.Barcelone et du sport à Barcelone. Il a fondé en novembre 2015 Le Blog du Barça, le premier Blog 100% Barça écrit en français depuis Barcelone.