Pourquoi la fête nationale catalane est le 11 septembre

Par le 10 septembre, 2017 CULTURE

Comme chaque 11 septembre. la Catalogne célébre sa fête nationale. Retour sur les origines de ce que l’on appelle populairement « La Diada ».

La Diada de l’Onze de Setembre est la fête nationale de Catalogne depuis 1886, et décrétée comme jour férié par l’article 8.1 du statut d’autonomie. La Diada commémore la chute de Barcelone, qui est tombée aux mains des troupes du roi d’Espagne le 11 septembre 1714. De fait, une partie des Catalans considèrent que la ville est aux mains des Espagnols depuis trois siècles et qu’il est temps de la libérer via le processus indépendantiste. Si depuis le début des années 2010, ce sont des millions de personnes qui défilent dans les rues pour réclamer l’indépendance, la Diada fut à la fin du XIXe siècle plus confidentielle. Connotée religieusement, la fête se célébrait à la très identitaire cathédrale del Mar à Barcelone.

En 1888, à l’occasion de l’exposition universelle, une statue en hommage à Rafael Casanova est érigée, non loin de la place Urquinaona, nouveau lieu idéal pour se rassembler lors de la Diada. Casanova était le premier ministre de la Catalogne (conseller en cap) lors de la chute de Barcelone en 1714.

Resultado de imagen de rafael casanovaRésistant jusqu’au dernier instant, il fut blessé lors de la prise de la ville et devint un héros du catalanisme. Au début du XIXe siècle la figure de Rafael Casanova fut recupérée par les intellectuels et politiques de la Renaissance (Renaixença ) catalane. Symbole de la lutte pour les liberté de Barcelone,  Casanova est encore honoré chaque 11 septembre par une gerbe de fleurs déposée au pied de sa statue par le président de la Catalogne.

A partir de 1936, la Diada, comme quasiment tous les symboles identitaire catalans, la Diada fut interdite par la dictature du général Franco, bien qu’elle était célébrée dans la plus grande clandestinité. La première Diada autorisée de l’ère moderne a eu lieu le 11 de septembre 1977, deux ans après la mort du dictateur.


Lire aussi : Diada 2017 – Portes ouvertes de musées et monuments à Barcelone


Depuis 2012, date de lancement du mouvement moderne d’indépendance, des millions de Catalans se réunissent dans les rues de Catalogne pour réclamer pacifiquement l’indépendance. Les associations activistes comme l’Assemblée Nationale de Catalogne (ANC) et Omnium ont pris le contrôle de l’organisation de la Diada annuelle.  Chaque année un événement visuel est organisé afin de tenter  d’attirer l’attention internationale. Chaîne humaine reliant la frontière française jusqu’au sud de la Catalogne, flèche humaine se dirigeant vers le parlement, chaque année dans une ambiance familiale, la Diada est un grand succès populaire. Cette année, dans une Barcelone post-attentat et à 19 jours du référendum non autorisé par l’Espagne, la « Diada du oui » est singulière.

La Diada 2017, la « Diada du Oui »

Les manifestants se rendront cette année au croisement Passeig de Gràcia et carrer Aragó. Dès 15h la circulation sera coupée. Les participants devront se répartir dans les quatre directions, afin de former le signe « + » en grandeur nature à 17h14 (en hommage à l’année 1714). À partir de 17h, des pancartes géantes seront déployées à chaque extrémité, avec inscrit « oui », pour créer le « + ».  

Concerts

Pendant la manifestation, l’ANC a informé qu’un concert se tiendrait sur la Plaça Catalunya. Le groupe Els Amics de les Arts jouera avec les choeurs de l’Orfeó Català du Palau de la Música Catalana la chanson « Louisiana o els camps de cotó ».

Chaque année se tient également en parallèle la « Fête pour la Liberté » sur le Passeig de Lluís Companys. Organisée par Òmnium Cultural, elle commence dès le matin à 11h, avec des animations pour les petits et les grands. Puis, à 18h30 se tiendront des concerts jusqu’à tard dans la nuit. Il y aura la chanteuse Judit Nedderman, Jarabe de Palo, Txarango, Els Pets et Green Valley. 

Infos pratiques – Transports

En raison du nombre de personnes attendues pour la Diada à Barcelone, les Transports Métropolitains de Barcelone (TMB) prévoient une augmentation du nombre de métros de 50% lundi entre 14h et 20h30. Un dispositif spécial est également prévu pour assurer la sécurité des passagers.

TMB conseille d’éviter se s’arrêter aux stations de métro Catalunya, Passeig de Gràcia et Diagonal à partir de 16h. Il est également recommandé de prévoir plus de temps que d’habitude pour ses déplacements en transports en commun lundi après-midi.

34 lignes de bus feront des déviations. Tous les détails sont à consulter ici.

Rédac Equinox Radio Barcelone

Rédaction d'Equinox, média français de Barcelone. Avec son équipe de journalistes basés au cœur de la capitale catalane, Equinox couvre toute l'actualité de la ville, des dernières expositions aux meilleurs bons plans en passant par un décryptage de l'information locale.