Redécouvrir Barcelone: L’histoire des authentiques cheminées industrielles

Par le 27 décembre, 2017 CULTURE

Durant les vacances, Equinox vous fait redécouvrir des lieux touristiques de la ville. Aujourd’hui, les cheminées authentiques de la capitale catalane. On croise souvent leur route en se baladant, mais leur histoire reste encore parfois méconnue.

Entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, Barcelone avait un paysage plutôt industriel, en raison des nombreuses usines devenus un véritable moteur économique pour la ville. Plusieurs bâtiments ont été conservés, mais aussi leurs cheminées. Elles illustrent à elles-seules cette période marquante de la ville. Voici l’histoire de quelques-unes des plus mythiques.

1. Les trois cheminées de Poble-sec

Le quartier de Poble-sec abrite trois cheminées emblématiques de Barcelone. Elles se situent dans le jardin du même nom, de las Tres Xemeneies, avenue Paral-lel. Elles appartenaient à l’ancienne centrale électrique du groupe Mata, connue sous le nom de La Canadenca. Les cheminées n’ont pas été construites en même temps, mais après la création de la Société Espagnole d’Electricité en 1881 et la construction de l’usine en 1883. La première de 60 mètres de hauteur a été construite en 1896. Face à la demande importante, la seconde a été érigée douze ans plus tard et la troisième en 1912. Les cheminées ont cessé de fonctionner en 1979, mais elles ont été inscrites par la mairie de Barcelone au Catalogue du Patrimoine Historique et Artistique en 1979. Aujourd’hui, le jardin accueille les skateurs, mais aussi les Barcelonais à la recherche d’un espace tranquille en ville.

2. La cheminée la plus haute de Barcelone

Poblenou abrite la cheminée la plus haute de Barcelone. Le quartier concentrait de nombreuses entreprises durant l’époque industrielle. Malgré les transformations urbanistiques qu’a subi Poblenou, il n’est pas rare de croiser des cheminées qui appartenaient à ces usines. Située dans la carrer Ramon Turró, la cheminée mesure 65,30 mètres de hauteur. Elle faisait partie de l’entreprise métallurgique Macosa et employait 1200 personnes. Conçue en béton, elle se caractérise par sa forme façon pyramide et les colonnes qui l’entourent en hauteur.

3. La cheminée de Can Batlló

Construit en 1880, ce complexe industriel s’étend sur 9 hectares. Il abritait l’usine de production de textile des frères Batlló. Située dans le quartier de la Bordeta, près de Sants, la marque Batlló était l’une des plus importantes de la seconde moitié du XIXe siècle. L’entreprise employait jusqu’à 2200 personnes. La singulière cheminée, qui a été conservée aujourd’hui, illustre cette époque industrielle. Elle s’élève sur 47 mètres et a traversé le temps. L’entreprise a fermé ses portes en 1906 pour être transformée en Université Industrielle. Puis, à partir de 2011, après plus de 30 ans de revendications, ce lieu est devenu un espace géré par les habitants du quartier.  Au pied de la cheminée sont organisées des activités sociales et culturelles.

Leslie Singla

Journaliste et chroniqueuse dans l'émission "Les News de Barcelone" du lundi au jeudi de 17h à 19h sur Equinox Radio. Diplômée d'un master en journalisme, elle couvre l'actualité catalane pour Equinox Radio et Magazine depuis 2014.