Search for content, post, videos

Livres – Notre sélection Sant Jordi 2018

Ce 23 avril pour la Sant-Jordi,  les amoureux s’échangeront livres et roses pour la Sant Jordi en Catalogne. Sélection des coups de cœur littéraires de la rédaction d’Equinox. 


Lire aussi : Livres – Nos incontournables 2017


De héroes y traidores, Santi Vila

Sélection de Nico Salvado, directeur d’antenne

L’ancien ministre du gouvernement Puigdemont, Santi Vila a sorti aux éditions Península y Pòrtic le best seller politique de 2018. Quelques semaines après sa sortie, l’ouvrage en est déjà à sa troisième réédition. Santi Vila y renvoie dos à dos Mariano Rajoy et Carles Puigdemont. Le premier pour son absence de dialogue, le second pour son unilatéralisme. Le livre raconte les coulisses des négociations entre les membres du gouvernement et les entités associatives lors des derniers jours avant la proclamation d’indépendance. Les tensions entre Puigdemont et son vice-président Oriol Junqueras. Les indécisions chroniques de ces deux responsables gouvernementaux qui oscillaient chaque jour entre convoquer des élections parlementaires pour éviter l’application de l’article 155 ou faire le grand saut dans le vide qu’était la déclaration d’indépendance. Le livre de Santi Vila se lit facilement. Il n’échappe cependant pas aux deux écueils propres à ce genre d’exercice : il parle énormément de lui et balance des piques aux responsables politiques contemporains. Un livre cependant incontournable pour ceux qui aiment la politique.

« Pablo Escobar, mon père », Juan Pablo Escobar Escobar

Sélection de Mona Anne, journaliste

Un nom difficile à assumer, surtout dans les années 80/90. C’est ce que nous explique le fils du créateur du cartel de Medellín, Pable Escobar, à travers le récit de leurs fuites de Colombie vers des contrées plus clémentes. Comme l’Argentine, où la famille a élu domicile après la mort du patriarche en 1993. Dans son livre « Pablo Escobar, mon père », l’ancien petit garçon ne peut faire l’impasse sur la tendresse qu’il porte à son père mais en profite aussi pour régler ses compte avec des membres de sa famille. Surtout, Juan Pablo Escobar livre un grand Mea culpa à tous les gens qui ont été impactés de près ou de loin par la machine infernale mise en place par son père. Entre la série à succès Narcos et le film Loving Pablo, l’ancien baron de la drogue n’a pas fini de faire parler de lui outre tombe.

Histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, Barcelone, Pierre Ducrozet

Sélection d’Aurélie Chamerois, rédactrice en chef

Cet ouvrage de près de 1000 pages est certainement le livre le plus complet sur Barcelone. Dirigée par l’écrivain français Pierre Ducrozet, qui vit depuis de nombreuses années à Barcelone, cette véritable oeuvre de collection nous entraîne dans de délicieuses promenades, écrites spécialement par les plus grands auteurs barcelonais, de naissance ou d’adoption, dont l’incontournable Mathias Enard. Pierre Ducrozet nous offre ensuite une anthologie exhaustive des écrivains et journalistes racontant leur Barcelone, de George Orwell, Enrique Vila-Mata ou encore Jean Genet. Un véritable festin littéraire.

Trois baisers, Katherine Pancol

Sélection de Leslie Singla, journaliste

Une fois de plus, Katherine Pancol ne nous déçoit pas. Ce roman est la suite de la trilogie Muchachas. Depuis le bestseller Les Yeux Jaunes des crocodiles, qui raconte les aventures de la famille Cortès, les personnages ont grandi, évolué et se sont multipliés. On les retrouve avec plaisir dans ce roman de 850 pages. Trois baisers raconte le destin de plusieurs femmes et hommes, dont les vies vont finiront par se croiser. De Bourgogne à Paris en passant par New-York, Katherine Pancol raconte avec poésie le quotidien d’Hortense, Stella, Adrian ou Gary. Des personnages auxquels on peut tous s’identifier un peu. Le roman aborde des thèmes tels que l’amour, la famille ou l’amitié, mais aussi comment se reconstruire après un drame.