Search for content, post, videos

Attentat de Barcelone – “Nous devons continuer à vivre”

Au lendemain de l’attentat de Barcelone, l’ambiance est mitigée. C’est le coeur serré que les habitants et commerçants tentent de reprendre une vie normale. 

Continuer à vivre, c’est ce qu’ont souhaité faire les Barcelonais aujourd’hui. Malgré l’attaque de la veille, de nombreux magasins, bars et restaurants ont décidé d’ouvrir leurs portes. Certains kiosques de la Rambla ont fait de même. “Il était impensable pour moi de ne pas ouvrir aujourd’hui, il ne faut pas donner raison aux terroristes” nous explique le gérant d’une boutique du quartier Gòtic. Toutefois, le centre n’est pas aussi jovial que d’habitude. “Les terrasses sont assez silencieuses pour un mois d’août. Les passants parlent calmement et les habitants sont encore sous le choc de l’attentat”.  

De l’autre côté de la Rambla, dans le quartier du Raval, beaucoup de commerces ont également ouvert. Pour Juan, responsable d’un bar, la vie continue: “Nous avons décidé de ne pas fermer aujourd’hui. Il ne faut pas avoir peur de ce qui c’est passé, même si c’est effrayant. Il faut continuer à travailler et vivre normalement. Il ne faut pas se cacher et céder à ce que les terroristes souhaitent: la peur et la terreur”. 

Solidarité et inquiétude

Certains habitants confient qu’il est difficile de ne pas s’inquiéter. Pour Marion, ce retour à la vie normale est un peu trop rapide à son goût. Cette jeune française vit dans le quartier Gòtic, non loin de la Rambla. “Je ne me sens pas tranquille dans les rues. Je pensais qu’il y aurait plus de policiers présents dans le centre-ville et que la plupart des commerces seraient encore fermés aujourd’hui”.

En ce vendredi, des milliers de touristes et habitants sont passés par la Rambla, comme une journée classique du mois d’août. En début de soirée, les véhicules pouvaient à nouveau circuler aux abords de l’avenue. Sur les lieux du drame, le nombre de bougies et fleurs ne cesse d’augmenter pour rendre hommage aux victimes.