Search for content, post, videos

Mariano Rajoy dit que le référendum n’a pas eu lieu

À 20h20, Mariano Rajoy a donné sa première déclaration officielle depuis cette journée de référendum.

L’occasion pour lui de revenir sur les nombreux évènements du 1er octobre.

Le président commence son discours en rappelant que l’Espagne possède une démocratie mature, avancée, tolérante et déterminée. Comme dans toutes ses apparitions publiques, Rajoy rappelle l’illégalité de ce référendum. Il explique que son rôle de président a toujours été de respecter la loi et de la faire respecter.  Rajoy l’assure : aujourd’hui il n’y a pas eu de référendum d’autodétermination en Catalogne.

Les indépendantistes ont, pour le chef de l’exécutif, enfreint les droits de fondamentaux et ont dépassé les limites démocratiques. Pour le président les seuls responsables de cette journée particulièrement violente sont ceux qui ont promu cette séparation entre la légalité et la coexistence. Mariano Rajoy dit que le référendum a été évité “avec fermeté et sérénité”.

Mariano Rajoy n’oublie pas de remercier les forces policières qui ont fait blocus au mouvement indépendantiste. Mais aussi, l’Europe alliée solide du gouvernement espagnol.

Pour l’avenir, le président espagnol confesse ne pas fermer les portes au dialogue, et annonce sa comparution volontaire demain devant la séance pleiniere du parlement espagnol.