Search for content, post, videos

Les bracelets de festival sont dangereux pour la santé

À Barcelone et ailleurs, les festivaliers portent durant plusieurs jours un même bracelet en tissu, qui permet d’entrer dans les zones de concerts. Un accessoire qui serait un véritable nid à bactéries.

L’été s’accompagne toujours de la saison des festivals. À Barcelone, ce ne sont pas les événements de ce type qui manquent. Afin de pouvoir accéder au lieu où se déroule le festival pendant plusieurs jours, les participants sont obligés de garder au poignet le même bracelet en tissu. Les plus nostalgiques le conservent durant plusieurs semaines voire quelques années, en souvenir de ces heures passées. Mais cet accessoire ne serait pas sans conséquence pour la santé.

Allison Cottell docteure en biologie de l’université de Surrey, située en Angleterre, a réalisé une étude sur le sujet en 2015. L’auteur a analysé deux bracelets portés par les participants au Reading Festival depuis 2013. Il en ressort que les fameux bracelets renfermaient vingt fois plus de bactéries que les vêtements. 9.000 ont été relevées au total, dont 2.000 staphylocoques. Il faut seulement cinq heures pour que ces dernières commencent à se développer.

Risque d’infection et furoncles

Plus que les bactéries en elles-même, le risque viendrait de leur concentration importante sur un endroit si petit. Les bactéries pourraient infecter une peau entaillée et engendrer des maladies assez graves selon la chercheuse. “Les bracelets peuvent causer des furoncles et des infections sur des coupures et des écorchures, voire une forme d’intoxication alimentaire aiguë s’ils sont ingérés” précisait-elle. Les festivaliers sont prévenus.