Test PCR à Barcelone : le guide pratique

par Leslie Singla
Test PCR à Barcelone

Le test PCR à Barcelone est de plus en plus demandé au quotidien. Désormais, la France exige un résultat de test PCR négatif pour entrer par voies terrestre et aérienne. Le point pour l’effectuer dans la capitale catalane. 


Lire aussi l’article : Test PCR en voiture : l’incompréhension des Français de Barcelone


Je suis inscrit à la sécurité sociale espagnole, le test PCR à Barcelone est-il gratuit ?

Oui mais sous condition. En Catalogne, le système de santé public prend en charge les tests uniquement en cas de symptômes du coronavirus ou éventuellement en étant cas contact. Pour cette situation, c’est le service de santé qui informe directement par téléphone ou message des mesures à prendre, comme l’explique le site de la mairie ici. Si une personne a les symptômes, il faut qu’elle contacte son centre de santé qui lui indiquera les démarches à suivre ou téléphoner au 061 si c’est le week-end.

À savoir que quand la Catalogne organise une campagne de tests massifs dans une zone délimitée, il suffit simplement d’être inscrit au CAP du quartier en question pour faire le test gratuitement, même sans symptômes. La Generalitat les annonce en temps voulu, mais ils se font rares comme le personnel de santé est débordé.

Pour bénéficier du système de santé public et obtenir sa carte sanitaire, il faut être affilié à la sécurité sociale. Pour en faire partie, il faut remplir l’une de ces conditions : travailler et cotiser, être titulaire d’une pension, être demandeur d’emploi ayant travaillé et cotisé en Espagne en amont. Les droits s’étendent aux enfants jusqu’à 26 ans et à plus de 26 ans en cas d’handicap, au conjoint et à l’ex-conjoint. Pour une première demande, tout est détaillé ici.

Je dois voyager en dehors de l’Espagne, le test PCR est-il gratuit ?

Non. Même en étant inscrit à la sécurité sociale espagnole, le test PCR à Barcelone n’est pas remboursé pour un motif de déplacement, qu’il soit professionnel, de loisirs ou cas de force majeure. Il faut contacter les laboratoires privés ou les cliniques qui mettent en contact avec leurs partenaires.

En moyenne, il faut débourser une centaine d’euros pour un test PCR. Les prix varient d’un lieu à l’autre, il est donc conseillé de demander le tarif en amont pour éviter les mauvaises surprises. Il est recommandé également de se renseigner sur le délai d’obtention du résultat pour organiser son déplacement en fonction.

Je suis affilié à la sécurité sociale en France, puis-je me faire rembourser le test effectué en Espagne ?

L’Assurance Maladie a informé par mail le 28 janvier dernier qu’un remboursement du test PCR est possible à hauteur de 60 euros pris en charge à 100%. Il s’agit du forfait (frais de prélèvement et d’analyse) applicable aux tests PCR. Il faut avancer les frais et présenter les documents justificatifs pour se faire rembourser, accompagnés du formulaire S3125 « Soins reçus à l’étranger » ici. Ce dernier est disponible sur le site de l’Assurance Maladie, rubrique formulaire dans la barre d’outils située à droite.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales