Belges à Barcelone : « C’est la météo qui m’a décidée ! »

Par Clémentine Laurent
Belges Barcelone

Si Barcelone attire quantité de Français, elle attire aussi les Belges : ils sont plus de 2000 à Barcelone… mais ils n’oublient pas leur plat pays. Témoignages.

« Je suis arrivée en août 2018, au départ pour un programme de deux ans en entreprise. Mais au final, je suis restée et j’ai tout arrêté pour devenir photographe », relate Julie, 29 ans. Originaire de Namur, elle avoue que si elle est restée à Barcelone, c’est en grande partie pour la météo. « Le fait qu’il fasse beau toute l’année, c’est vraiment ce qui m’a fait rester ! Et puis j’adore l’accès facile à la mer. J’y vais tous les matins, c’est mon petit rituel ».

Le cadre de vie de Barcelone, entre mer et montagne et sous le soleil, a aussi convaincu Emmanuel de ne pas retourner dans son village du Brabant flamand. Quand son contrat dans un hôtel en Belgique a pris fin, il est arrivé à Barcelone et n’en est toujours pas reparti. « C’est un cadre totalement différent de la Belgique. Chaque année, je me demande si je rentre ou pas, et ça fait 5 ans que je décide de rester un an de plus ! », rit-il.

Belges à Barcelone

Pour Nathalie et son mari Elliott, c’était d’abord l’envie de quitter leur train-train quotidien à Bruxelles qui les a menés à la cité comtale, il y a quatre ans. « Après être rentrés d’un voyage d’un an autour du monde, on s’est rendus compte qu’on ne voulait plus de cette routine, qu’on avait envie de voyager. Le monde est trop grand et trop beau pour tout le temps rester au même endroit », affirme la mère de famille. Barcelone répond alors à toutes leurs attentes, et ils déménagent en quelques semaines. Leurs coins préférés ? « Montjuïc ! Chaque fois qu’on y va, on découvre quelque chose de nouveau. Et on adore l’ambiance de Poblesec, c’est comme un village dans la ville ».

Belges à Barcelone en manque de chocolat et bière

Mais, même si le cadre de vie de Barcelone a convaincu un peu plus de 2000 Belges de s’y établir, le plat pays et ses spécialités manquent. « Pour moi, c’est vraiment le chocolat belge qui me manque. Côte d’Or, Galler… Quand je retourne en Belgique, je me constitue un stock ! », raconte Julie.

Belges à Barcelone

Pour Emmanuel et Nathalie, aucune hésitation : c’est la bière belge qui fait le plus défaut. « Les bières d’ici n’ont absolument rien à voir avec les nôtres, et c’est difficile d’en trouver », regrette cette dernière. « Il n’y a pas beaucoup de magasins belges à Barcelone, mais il y a par exemple Lambicus shop, dans Sant Antoni, où l’on peut trouver des bières belges».

Emmanuel, lui, conseille les restaurants Imprfcto et le Belchica aux compatriotes en manque de leur gastronomie. « On peut y manger de bonnes frites, des carbonades à la flamande, du waterzooi… ».  Mais en fin de compte, le manque des plats et douceurs belges est, pour eux, le prix à payer pour vivre sous le soleil barcelonais.

Recommandé pour vous