Quand l’eau de Collserola approvisionnait Barcelone

Par Camélia Balistrou
Collserola

La fontaine de la Plaça de Sant Just, est l’une des plus anciennes de la capitale catalane. Elle fut construite en 1427 après que le conseiller, Joan Fivaller, a trouvé une source à Collserola qui acheminait l’eau potable dans toute la ville. Histoire.

L’eau qui venait de Collserola. C’est ainsi que l’on pourrait surnommer la fontaine barcelonaise de la Place Sant Just, nichée derrière le bâtiment de la Generalitat. Sa construction remonte à 1427 et est liée à Joan Fivaller, un membre éminent du Consell de Cent à Barcelone.

La légende raconte que Fivaller chassait sur les hauteurs de la capitale catalane, dans la forêt de Collserola, et y découvrit une source dont l’eau était acheminée jusqu’en ville. L’un des reliefs qui ornent la fontaine représente d’ailleurs un faucon attrapant une perdrix, en souvenir des chasses de l’éminent conseiller. Grâce à sa découverte, la source de Collserola est devenue l’un des rares approvisionnements en eau potable de la cité comtale.

Fine architecture

La fontaine a une forme rectangulaire et est rattachée à l’ensemble des bâtiments entre les rues Lledó et Palma de Sant Just. En plus du relief du faucon, un autre représente Sant Just tenant la palme du martyr. Trois têtes humaines décorent également la façade de la fontaine. Les historiens estiment qu’à l’origine de ces têtes, l’eau a jailli. Aujourd’hui, il n’y a que deux robinets en bronze entre les reliefs.

fuente

Relief de la fontaine située sur la Plaça Sant Just

Initialement, la fontaine se trouvait à l’intérieur du cimetière paroissial. Lorsqu’en 1831 ce type de nécropole fut interdit à l’intérieur de la ville, elle fut restaurée et la balustrade qu’elle possède actuellement dans la partie haute y fut ajoutée.

Joan Filvaller face au roi

Joan Fivaller, le promoteur de la fontaine, acquit une grande notoriété en 1416, lorsqu’en tant que deuxième conseiller de Barcelone, il conduisit une délégation pour exiger du roi Fernando de Antequera (Ferdinand Ier d’Aragon sur le trône de 1412-1416) le paiement de l’impôt dit « vectigal ». Il s’agissait de taxer l’achat et l’exportation de viande en dehors de la principauté, mais la nouvelle cour du roi d’Aragon s’y est opposée.

Joan Fiveller Josep Bover

Statue de Joan Fivaller sur la façade de la Casa de la ciudad de Barcelone (mairie de Barcelone)

Certains historiens considèrent que la confrontation de Joan Fivaller avec le roi n’a pas été aussi spectaculaire que prétendue. Elle serait surtout une légende qui a fini par devenir un symbole. Depuis 1844, sa statue préside sur la façade de l’hôtel de ville barcelonais avec celle de Jaume I.

Recommandé pour vous

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les désactiver si vous le souhaitez. Accepter

Politique de privacité