Search for content, post, videos

Sénatoriales – Résultats des Français de l’étranger

Le Sénat bascule à droite, sans surprise car les grands électeurs sont majoritairement composés des élus issus des dernières élections municipales, largement remportées par la droite. Cependant, de nombreux symboles viennent affaiblir une fois de plus la présidence de François Hollande. État des lieux et résultats des sièges attribués aux Sénateurs des Français de l’étranger.

Résultats des Français de l’étranger

Au Sénat, 12 sièges sont attribués aux représentants des Français de l’étranger. Le Sénat se renouvelant partiellement tous les 3 ans, seuls 6 sièges étaient remis en jeu lors de ce scrutin. A la différence des Députés des Français de l’étranger qui représentent des circonscriptions géographiquement délimitées, les Sénateurs des Français de l’étranger représentant l’ensemble du monde.

Leurs grands électeurs sont différents de la France métropolitaine et composés des députés élus par les Français de l’étranger, les délégués consulaires, des conseilleurs consulaires. Pour rappel, à Barcelone, les conseillers et délégués consulaires qui ont pu voter sont: Pascal Bourbon (LIFE), Pierre-Olivier Bousquet (UFE), Raphaël Chambat (UMP), Renaud le Berre (Gauche unie), Sophia Lamsiyah (Gauche unie), Philippe Ogonowski (FDG), Marie-Line Mimaud-Jaubert (déléguée UMP) et Stéphane Etcheverry (délégué Gauche unie).

Les 6 Sénateurs élus ou réélus sont:

Christophe Frassa (UMP)

Robert del Picchia (Indépendant)

Claudine Lepage (Gauche unie)

Richard Yung (Gauche unie)

Olivier Cadic (UDI)

Jacky Deromedi (Union de la droite)

Les symboles

Déroute donc pour la gauche avec de forts symboles:

Dans le Territoire de Belfort, fief de gauche dont le sortant, l’ancien ministre  Jean-Pierre Chevénement, ne se représentait pas, c’est l’UMP Cédric Perrin qui a pris le siège.

En Haute-Saône, le PS est laminé , en perdant ses deux sièges dont l’un était détenu par le rapporteur du texte sur le mariage pour tous  Jean-Pierre Michel. Ce dernier avait fait parlé de lui quand son attaché parlementaire Jean Bourdeau avait traité sur Twitter Marion Le Pen de « conne » et de « salope« . Les deux sièges ont été remportés par les UMP Michel Raison et Alain Joyandet.

La ferveur des bonnets rouges dans la rue  ne se traduit pas dans les urnes : Christian Troadec porte-parole du mouvement récolte seulement 5,49 % des voix.

Nouveau choc pour le président Hollande : l’indéboulonnable président des Radicaux de Gauche Jean-Michel Baylet  perd son siège de sénateur. Le groupe des députés Radicaux de Gauche reste le seul soutien fervent au PS à l’Assemblée Nationale.

Et c’est une première: le Front National fait son entrée au Palais Bourbon. Le Maire du 7e secteur de Marseille Stéphane Ravier et David Rachline maire de Fréjus deviennent Sénateurs.