Search for content, post, videos

360 000 millionnaires en Espagne

monnaie barcelone

Dans son 6ème rapport annuel sur la richesse globale, le Credit Suisse Research Institute a dévoilé cette semaine plusieurs chiffres sur l’Espagne, plaçant le pays face au reste du monde, en terme de résidents millionnaires et de densité de sa classe moyenne.

1 390 ultra-riches détiennent plus de 45 millions d’euros en Espagne, c’est ce que rapporte le Crédit Suisse dans une récente étude. Les millionnaires, eux, sont 360 000 dans le pays, le plaçant au 9è rang mondial. Si ces chiffres paraissent pharamineux, ils sont tout de moins en baisse. Il y a 20,7% moins de millionnaires que l’année dernière à la même époque, et 15,3% moins d’ultra-riches.

Pendant ce temps là, la classe moyenne s’enrichit. C’est en tout cas ce que semble montrer les chiffres. Selon la même étude : le niveau de richesse moyen d’un adulte atteint les 111 643 dollars (99 681 euros) en 2015. Loin du million, c’est tout de même beaucoup mieux qu’en 2000 où l’évaluation du patrimoine moyen s’élevait à 64 521 dollars (57 608 euros). Et c’est deux fois supérieur aux statistiques mondiales : l’individu moyen possédant 52 400 dollars à travers le monde.

Mais qu’est-ce que la classe moyenne en Espagne ? Crédit Suisse, relayé par Infolibre, parle de la majorité de la population. Selon eux, 20 948 000, soit 55,8%, des Espagnols, en feraient partie. Le pays prend alors la dixième position mondiale.

Parmi tous ces chiffres, ce qu’il faut comprendre, c’est que l’Espagne a gagné en masse monétaire depuis les années 2000, mais en suivant une inflation de l’euro rapide. En prime, le nombre de riches et de très riches diminuent depuis plusieurs années.