Search for content, post, videos

Une députée de Podemos vient au Parlement avec son bébé

podemos espagne pablo iglesias

La députée de Podemos Carolina Bescansa a provoqué la polémique sur les réseaux sociaux en arrivant lors de la première session du Parlement avec son bébé de quelques mois. Pablo Iglesias a sauté sur l’occasion pour se prendre en photo avec le nourrisson.

La décision de la députée de Podemos Carolina Bescansa d’emmener son bébé de 6 mois au Parlement espagnol déclenche une petite tempête politique en ce jour d’investiture du président de la chambre basse. L’incompréhension  et le sentiment d’utilisation démagogique d’un bébé sont d’autant plus grands que le Parlement bénéficie d’une garderie de 42 places.

La députée conservatrice du PP Beatriz Escudero a signalé que tous les parents espagnols s’organisent correctement pour aller travailler et que la formation de Podemos se croit au dessus des lois.

La parlementaire a déploré via son compte twitter que le nourisson serait passé de mains en mains jusqu’à Pablo Iglesias pour que celui-ci puisse se prendre en photo avec le bébé.

De son côté, la député socialiste pour Barcelone Carme Chacón rappelle que lorsqu’elle était ministre de la Défense et qu’elle a accouché, elle a demandé des pauses pour ne pas exposer publiquement le nouveau-né. Carme Chacón condamne C. Bescansa pour avoir allaité le bébé dans l’hémicycle et ajoute que c’est un mauvais exemple.

La maire de Barcelone, Ada Colau, a quant à elle soutenue la députée de Podemos.

Enfin, acte prémédité de la mère ou non, le bébé a pris part au vote pour choisir le Président du Parlement (en appuyant sur un bouton), suffrage qui a été frappé de nullité.