Search for content, post, videos

M. Rajoy piégé par un imitateur du président catalan

espagne canular rajoy

C’est sans doute le canular le plus surprenant de ces dernières années. Un imitateur de la radio catalane Flaixbac a appelé la Moncloa en se faisant passer pour le nouveau président de Catalogne Carles Puigdemont et est parvenu à discuter avec Mariano Rajoy.

Jamais les animateurs de l’émission matinale de Flaixbac n’auraient pu imaginer que leur canular irait si loin. La blague commence quand l’un d’eux appelle le cabinet de la Présidence, en se faisant passer pour un assistant de Carles Puigdemont. Son appel est directement transféré au secrétariat du Président Rajoy, où on lui explique que le chef du gouvernement par intérim est occupé, mais qu’il ne tardera pas à être disponible. L’imitateur de Carles Puigdemont intervient alors pour dire qu’il rappellera lui-même, mais Mariano Rajoy prend finalement l’appel et commence à converser avec le (faux) président catalan en lui lançant un sympathique « ¿Cómo va la vida? », avant de lui rappeler qu’ils s’étaient rencontrés lors de l’inauguration du TGV à Gérone. L’imitateur de Puigdemont propose alors de « trouver un jour pour prendre un rendez-vous et débuter du bon pied » la nouvelle présidence de la Catalogne. M. Rajoy répond qu’il est « très disponible » en ce moment. « Je pense que je pourrai vous rappeler lundi 25, selon s’il y a investiture ou pas, nous fixerons une date, j’ai un agenda très libre, donc nous pourrions fixer une date à 24 ou 48 heures » explique-t-il.

Un canular instructif

L’animateur de l’émission intervient alors pour saluer Mariano Rajoy et lui expliquer qu’il s’agissait d’une blague : « nous ne pensions pas arriver jusque là, explique-t-il, nous voulions faire baisser un peu la tension et vous dire de vous appeler ». Evidemment surpris, le chef de l’exécutif répond que « tout ceci c’est pas sérieux » mais reste aimable. L’équipe de Flaixbac le remercie pour son « fair-play ».

Finalement cette petite aventure n’aura pas été négative pour Mariano Rajoy, qui se montre ici particulièrement cordial et disposé à entamer un dialogue avec le nouveau président catalan. On peut d’ailleurs s’interroger sur la déconcertante facilité avec laquelle les humoristes ont réussi à parler au chef du gouvernement. Plusieurs observateurs parlent déjà de ce canular comme d’un véritable événement politique, qui pourrait accélérer une rencontre entre Mariano Rajoy et (le vrai) Carles Puigdemont.

Ecouter la conversation dans son intégralité :