Search for content, post, videos

Ada Colau craint une nouvelle bulle immobilière à Barcelone

ada colau maire de Barcelone

Ada Colau, la maire de Barcelone, a peur que la ville revive la douloureuse expérience de la bulle immobilière. Elle demande au gouvernement de Catalogne et à l’État espagnol de réagir sans tarder.

Le prix des loyers flambe de nouveau dans la capitale catalane : + 6.6 % d’augmentation en 2015. Une hausse inquiétante pour Ada Colau qui craint une nouvelle bulle immobilière.

La maire de Barcelone veut s’inspirer de l’exemple allemand et plafonner légalement le prix des loyers. La municipalité n’ayant aucun pouvoir en la matière, Ada Colau s’en remet donc au gouvernement de Catalogne et à l’Etat central, afin qu’ils modifient la législation.

Barcelone est dans le rouge, car il s’agit de la ville d’Espagne dans laquelle il y a le plus grand nombre de locations sur la totalité du parc immobilier. Alors que la moyenne espagnole se situe à 20%, Barcelone possède 30,1 % de logements disponibles sur le marché locatif. Parallèlement, les loyers sont plus chers à Barcelone que dans le reste du pays, avec un prix moyen de 727 euros par mois.

De son côté, la mairie de Barcelone ne reste pas inactive et injectera 455 nouveaux logements sociaux dans le parc municipal déjà existant.