Search for content, post, videos

Grosse canicule prévue ce week-end à Barcelone

Selon le Service Météorologique de Catalogne, les températures devraient encore augmenter durant le week-end du 27 et 28 août. L’occasion de faire le bilan d’un été particulièrement chaud et sec à Barcelone

Photo: C.Dogon/Equinox

Le Service Météorologique de Catalogne prévoit une augmentation des températures pour ce week-end à Barcelone, mais aussi dans le reste de la Catalogne. Selon les prévisions, il n’y aura pas de précipitations dans les prochains jours. Les températures devraient commencer à redescendre durant la semaine du 29 août.

Aleix Serra du Service Météorologique de Catalogne (SMC) explique que l’été fut chaud et sec en raison des températures élevées et de l’absence de pluies. Interrogé par Equinox, il ajoute que l’été 2016 n’a rien d’exceptionnel. Le spécialiste a expliqué que le bilan de la saison estivale se fait en fonction des étés précédents : « Si l’on compare cet été avec les 10 ou 15 dernières années, l’été 2016 est dans la moyenne (…) Cependant il fut bien plus chaud qu’il y a 40 ans ». Barcelone et la Catalogne ont désormais l’habitude d’avoir des températures assez élevées durant l’été.

De faibles précipitations

Cependant, les précipitations furent inférieures à la normale à Barcelone. Les pluies ont été plutôt rares tout au long de la saison. « Il n’a pas eu de précipitations à Barcelone depuis le 9 août et de pluies généralisées dans toute la ville depuis le 22 juillet » précise Aleix Serra. Cependant, il explique que durant la saison estivale, les précipitations sont toujours irrégulières. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il est normal qu’il y ait parfois de fortes pluies en juillet et en août.

Le jour le plus chaud de l’été à Barcelone fut le 4 août avec 33°C. Une température élevée mais qui reste modérée : « nous avons déjà eu des étés avec des journées à 35°C ». Aleix Serra précise qu’il sera « difficile d’avoir des températures supérieures à 33°C en septembre, mais ce n’est pas impossible ». Pour l’instant, l’été 2015 fut le plus sec depuis 1888. À voir si l’été 2016 le sera autant.