Search for content, post, videos

Le SMIC espagnol bientôt au-dessus de 800 euros mensuels

Le gouvernement espagnol souhaite augmenter le salaire minimum de 8% en 2017. Sur 12 mois, le SMI passerait donc de 764 euros à 825,55 euros bruts mensuels.

En ce début du mois de décembre, le gouvernement espagnol propose une augmentation de 8% du salaire minimum interprofessionnel (SMI) en 2017. Concrètement le salaire minimum brut sur 12 mois serait de 825,55 euros mensuels, au lieu des 764 euros actuels fixés par le Ministère du Travail. Selon le journal El País, il s’agit de la hausse la plus importante depuis 30 ans.

Le gouvernement espagnol a pris cette décision après une réunion le 1er décembre avec les représentants des syndicats et sur proposition du PSOE. Le porte-parole des socialistes au parlement Antonio Hernando a exigé hier une hausse d’au moins 8% afin d’appuyer l’objectif de déficit et de dette pour 2017. Les interlocuteurs sociaux ont déclaré que « la mobilisation commence à donner des résultats ». Cependant UGT et CCOO, qui réclamaient cette hausse, considèrent que « c’est une avancée mais que cela reste insuffisant ». Il faut savoir qu’en Espagne, le salaire minimum brut est souvent annoncé sur 14 paies, ce qui revient à un salaire minimum actuel de 655,20 euros et à 707,6 euros mensuels en cas de hausse de 8%.

Un SMIC inférieur à la France

Malgré cette hausse importante en Espagne, le salaire minimum restera inférieur à celui de la France. En 2016, le SMIC brut sur une base de 35 heures par semaine et sur 12 mensualités est à 1 466,62 euros. Par rapport à 2015, il a seulement augmenté de 0,6%. Le gouvernement français devrait annoncer courant décembre ce qu’il en sera du smic pour l’année 2017.


Ecoutez aussi le reportage : Ils vivent à Barcelone et travaillent à Paris


Selon Le Journal du Net, le salaire minimum dépasse les 1.000 euros mensuels dans seulement sept pays membres de l’Union Européenne.