Search for content, post, videos

Comment économiser sur sa facture d’électricité en Espagne ?

économiser facture barcelone

Depuis janvier 2017 en Espagne, le prix de l’électricité est en nette augmentation. Voici quelques astuces pour économiser quelques euros sur sa facture d’électricité.

Le gouvernement espagnol a annoncé que la hausse des prix de l’électricité allait provoquer une hausse d’environ 100 euros par an sur les factures. Les variations du marché de l’électricité affectent des millions de foyers espagnols. Environ 46,5% sont inscrits au Prix Volontaire au Petit Consommateur (PVPC), c’est-à-dire que les prix sont fixés par le gouvernement. Les autres font partie du marché libre, ce qui signifie que les prix dépendent des compagnies.


Lire aussi: En pleine vague de froid, le prix de l’électricité augmente en Espagne


Connaître les horaires

Pour économiser sur sa facture, il faut savoir qu’en Espagne, les prix de l’électricité varient en fonction des jours et horaires, contrairement à la France. OMIE, qui gère la majeure partie du marché de l’électricité, publie sur son site officiel le coût de l’électricité heure par heure et par jour en Espagne. En général, l’électricité coûte plus cher à 20h et moins durant la nuit.

Ajuster la puissance

Enrique García, porte-parole de l’Organisation des Consommateurs et Usagers (OCU), a expliqué au journal 20 minutos que « ce qui fait augmenter le plus la facture, c’est la puissance indiquée sur le contrat ». Plus il y a de kilowatts, plus chère est la facture. Ainsi, il s’avère important d’ajuster ses kilowatts en fonction de ses besoins, c’est-à-dire selon son nombre d’appareils électriques et la fréquence d’usage.

Ce détail est souvent très peu regardé par les particuliers car ils reprennent souvent le même contrat que l’ancien locataire ou laisse décider la compagnie d’électricité. Il faut savoir qu’un kilowatt supplémentaire peut faire augmenter une facture d’environ 50 euros sur une année.

Faire attention aux appareils électriques

Bien entendu, plus on utile ses appareils électriques, plus on verra sa facture augmenter. Par exemple, en hiver, l’OCU recommande une température allant de 19ºC à 21ºC dans un logement et de pas plus de 17ºC la nuit dans une chambre.

Outre le chauffage, il est inutile de laisser brancher des appareils électriques dont on ne se sert pas. Même s’ils sont éteints, ils consomment de l’électricité. Selon l’Institut pour la Diversification et de l’Economie d’Energie (IDAE), cette consommation cachée pourrait représenter entre 7 et 12% de la consommation totale d’électricité d’un foyer.