Lucas Digne: « J’avais dit à ma femme de venir »

Le Français a marqué hier soir son deuxième but au Camp Nou sous les couleurs du Barça. Le premier sous les yeux de sa femme Tiziri, restée à la maison la première fois.

Photo: Twitter @LucasDigne

Sous une pluie battante le F.C. Barcelone a battu hier soir les Grecs de l’Olympiakos 3-0. Au-delà des péripéties extra-sportives, le match retiendra l’expulsion de Piqué, le 15ème but de Messi de l’année, et le deuxième de Lucas Digne depuis son arrivée à Barcelone la saison dernière. Le Français est passé en zone mixte du Camp Nou après le match pour parler aux télés, radios et presse écrite. Dans un espagnol impeccable et avec une règle: « je ne parle que de foot ». Car les médias espagnols voulaient revenir sur son rôle lors des attentats de Barcelone, où il s’était porté volontaire en bas de chez lui pour aider les premiers blessés à l’aide de serviettes et de bouteilles d’eau qu’il avait apporté. Il a bien voulu revenir par contre sur son but. Et sur le fait que sa femme soit en tribunes, elle qui avait manqué son premier but en décembre dernier.

Partie à Paris pendant 2 jours pour assister au Salon du Chocolat, Tiziri Digne est rentrée mercredi après-midi à Barcelone. Juste assez de temps pour venir voir son mari Lucas Digne le soir au Camp Nou pour le match contre l’Olympiakos. « Je lui avais dit de venir car j’avais une chance de jouer a déclaré le Français en zone mixte après le match. Je crois qu’elle a bien fait ». Lucas Digne a profité de la blessure de son concurrent Jordi Alba pour être titularisé et marquer son deuxième but sous les couleurs blaugrana. « Je vois Leo faire une action incroyable » explique-t-il. A l’autre bout de la surface, Messi dribble, s’enfonce et centre. « Je vois passer la balle entre mes coéquipiers et elle m’arrive dessus. Je contrôle puis je frappe croisé, comme j’aime. Ça m’a réussi« . En tribune, Tiziri Digne fête le but de son mari en compagnie de Beaviana Lopez, la petite amie de l’attaquant du club Paco Alcacer.

 

Une bonne semaine pour Lucas Digne après avoir été titulaire mardi dernier avec la France contre la Biélorussie où l’équipe a empoché la qualification pour la Coupe du Monde 2018. « Je me sens très bien physiquement et mentalement. L’année dernière il fallait que je m’adapte aussi. Cette année tout commence à bien rouler » a commenté le Français. Il ne lui reste plus qu’à s’installer encore plus durablement dans l’équipe du F.C. Barcelone, lui qui n’a été titulaire que deux fois en 13 matchs cette saison. « Je me tenais toujours prêt – quand il ne jouait pas en août-septembre NDLR. Il fallait que je sois patient et le coach allait me donner du temps de jeu si je travaillais bien à l’entraînement. Je suis là pour aider ». Même s’il en voudrait certainement un peu plus. C’est en tout cas comme cela qu’on peut interpréter son hésitation quand on lui a demandé ce qu’on pouvait lui souhaiter pour le reste de la saison. « Je vais essayer de continuer comme ça et de tout donner quand je jouerais a-t-il dit après un temps de réflexion. Essayer de tout gagner serait ce qu’il y a de mieux ». Une réponse qui fait le bonheur de tous les entraîneurs.

Olivier Goldstein

Journaliste sportif. Olivier Goldstein couvre depuis un an l’actualité du F.C.Barcelone et du sport à Barcelone. Il a fondé en novembre 2015 Le Blog du Barça, le premier Blog 100% Barça écrit en français depuis Barcelone.