Search for content, post, videos

Rajoy destitue Puigdemont et convoque des élections

Après la déclaration d’indépendance votée au Parlement catalan, Mariano Rajoy a convoqué aujourd’hui un Conseil des Ministres extraordinaire.

Suite au vote de la déclaration d’indépendance qui s’est tenu cet après-midi au Parlement catalan, le chef du gouvernement espagnol a convoqué un Conseil des Ministres extraordinaire.

Avant le début de ce Conseil des Ministres, le Sénat a voté en faveur de la mise en application d’une série de mesures dans le cadre de l’article 155 de la Constitution. Elles vont de la destitution du gouvernement catalan à la convocation d’élections en Catalogne. Aux alentours de 18h30, le Bulletin Officiel de l’Etat (BOE) a publié l’accord du Sénat avec les mesures demandées par le Gouvernement pour appliquer l’article 155. L’application de cet article doit être validé par le Conseil des Ministres.

A l’issue de cette réunion, le chef du gouvernement espagnol s’est exprimé pour annoncer les mesures qu’il applique :

-destitution du président de la Catalogne et de l’intégralité du gouvernement

-dissolution du parlement catalan et convocation d’élections régionales qui auront lieu le 21 décembre

-les ministres du gouvernement espagnol récupèrent les compétences du gouvernement du Catalogne

-fermeture des ambassades de la Generalitat à l’étranger

-fermeture de Diplocat, le service de la diplomatie catalane

-destitution des chefs de la police catalane

 

De l’autre côté à Barcelone, le président Puigdemont pourrait sortir au balcon de la Generalitat pour prononcer un discours historique devant une foule compacte.