Search for content, post, videos

Facebook installe son centre anti-fake news dans la Torre Glòries de Barcelone

La Torre Glòries de Barcelone, anciennement appelée Torre Agbar, abritera des bureaux pour un sous-traitant de Facebook sur huit étages. 

Inoccupée depuis l’été 2015, la Torre Glòries hébergera à nouveau des bureaux et comptera déjà avec un premier locataire dans les prochaines semaines: Competence Call Center (CCC). Le prestataire de services loue 9.000 mètres carrés répartis sur huit étages pour y installer des bureaux destinés à son client Facebook.  Le leader des réseaux sociaux, qui affirme vouloir lutter contre les « fake news » qui se propagent sur ses comptes, a donc choisi la capitale catalane pour en faire l’un de ses centres stratégiques anti-fausses informations, avec environ 500 salariés. Le géant américain dispose déjà d’un centre similaire à Essen en Allemagne.

Le directeur général Espagne de l’agence immobilière Engel & Völkers qui sert d’intermédiaire, Alberto Sarrias, a annoncé dans un communiqué que l’opération « prouve que Barcelone continue d’être l’une des villes les plus attractives d’Europe pour les grandes entreprises d’envergure internationale ».

Une tour vide depuis 2015

Situé plaça Glòries, la Tour Agbar a fait l’objet de nombreuses polémiques depuis plusieurs années. À l’origine, elle accueillait le siège du groupe Agbar, la société générale des eaux de Barcelone. Mais l’entreprise a déménagé au cours de l’été 2015 pour s’installer à Zona Franca. Depuis cette date, la tour était inoccupée.

Agbar l’a vendu en novembre 2013 à la chaîne hôtelière Hyatt, afin qu’elle y installe un hôtel de luxe. Cependant, le projet n’a jamais abouti. Pour transformer la Torre Glòries en hôtel, la société devait obtenir des licences, qui n’ont jamais été octroyées par la mairie, et éprouvaient des difficultés à transformer l’édifice pour un usage hôtelier. Les promoteurs Emin Capital et Westmont Hospitality abandonnent le projet en janvier 2017 et Merlin Properties le rachète pour louer des bureaux.

Il y a quelques mois, Barcelone était candidate pour accueillir l’Agence Européenne du Médicament. Il se disait alors que la Torre Glòries en serait le siège mais la ville n’a finalement pas été sélectionnée. La tour abrite un auditorium pouvant accueillir jusqu’à 350 personnes et s’étend sur une superficie de 37.614 mètres carrés, sur 34 étages, ce qui en fait le 3e plus haut gratte-ciel de Barcelone, juste derrière l’Hôtel Arts et la Tour Mapfre.