Search for content, post, videos

L. Bonet : “Je veux revenir au Barcelone des JO”

 

Laia Bonet, candidate aux primaires du Parti Socialiste Catalan pour la mairie de Barcelone, était l’invitée de l’émission Sans Frontières du lundi 24 mars sur Equinox Radio.

Primaires ouvertes à tous, même aux Français

Le premier tour des primaires du PSC aura lieu le 29 mars, et le second tour le 5 avril. Un candidat sera élu, il représentera le parti socialiste lors des élections pour la Mairie de Barcelone. Ces dernières se tiendront en 2015. Les Français résidant à Barcelone et ayant plus de 16 ans pourront voter lors de ces primaires ouvertes.

La campagne a donc déjà commencé pour les cinq candidats socialistes : Jordi Martí, Rocío Martínez-Sampere, Carmen Andrés, Jaume Collboni et Laia Bonet.

Ces primaires sont une première pour le parti à Barcelone et sont clairement “inspirées de celles du parti socialiste en France” – qui avaient donc élu François Hollande, candidat PS à la présidence de la République – comme nous le confie Laia Bonet. Tout est bon pour inciter les Barcelonais à voter. Le parti a même réussi à récolter 6 000 euros avec le système du crownfunding pour réaliser une vidéo promotion pour ces primaires du PSC.

Construire une majorité de gauche

La candidate Laia Bonet souhaite “construire une politique plus proche, meilleure“. La “récupération de la mairie de Barcelone par la gauche” passera selon elle par “la création d’une majorité de gauche“, en rassemblant des personnes qui viennent de différents partis politiques ou qui font de la politique au sein d’associations.

Concernant la politique française, le duel Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo aux municipales de Paris montre selon elle la normalisation de la présence des femmes en politique. Beaucoup  lui ont dit que  c’était désormais “l’heure pour une femme à la mairie de Barcelone“. 

Ecouter l’interview de Laia Bonet sur Equinox Radio