Search for content, post, videos

O.Bermán (PP): “Ada Colau devrait être en train de laver des sols”

barcelone-maire

Un conseiller municipal du Partido Popular à Palafolls, commune de la province de Barcelone, Óscar Bermán a déclaré dans une interview qu’“Ada Colau devrait être en train de laver des sols”.

Óscar Bermán le leader et porte-parole municipal du Partido Popular de la mairie de Palafolls n’a pas mâché ses mots envers la maire de Barcelone, Ada Colau. Le média en ligne Alerta Digital a rapporté des propos virulents de l’homme politique, datant du dimanche 13 mars. Selon lui, si nous étions “dans une société sérieuse et saine (…) elle devrait être en train de laver des sols”. Il l’a même défini la maire comme une “décérébrée remplie de haine et de phobies sauvages”.

Mais le conseiller ne s’est pas arrêté là, il ajoute “qu’une partie de la population espagnole est actuellement dominée par la pire racaille (…) Ada Colau est le meilleur exemple (…). Elle fut incapable de terminer ses études universitaires ce qui atteste que c’est une fainéante incorrigible.” Óscar Bermán s’en est pris à Ada Colau pour ses actes “anticatholiques“, comme le fait de ne pas autoriser une messe au château de Montjuic.

Des déclarations vivement critiquées

Ces déclarations ont été rapidemment reprises dans les médias nationaux, et critiquées sur les divers réseaux sociaux. Lundi 14 mars en fin de matinée, Óscar Bermán, s’est expliqué sur son compte Twitter : “la gauche peut insulter, discréditer les catholiques, mais quand l’un d’eux donne son opinion c’est mal vu”. Quelques minutes plus tard, il ajoute que son “opinion est libre comme personne“. Puis l’homme politique se justifiera en tweetant “qu’ils ne savent pas lire. On parle de femmes de ménages au sens générique […]. C’est facile de se retrancher derrière le facile” (tweet qu’il a effacé de son compte au cours de la journée).

La maire de Barcelone a reçu de très nombreux soutiens depuis ce matin, tandis que la twittosphère s’est indignée autour du hashtag #EnUnaSociedadSana (“dans une société saine”, en référence aux propos de l’élu PP). Elle a pour sa part répondu depuis son compte twitter : “Dans une société saine, être maire et laver les sols sont compatibles. Etre machiste et conseiller municipal ne devraient pas l’être”