Search for content, post, videos

Barcelone manque d’appartements à louer

immeuble espagne

Barcelone est en manque d’appartements à louer pour répondre à la demande de tous les habitants. Un phénomène qui serait responsable de la hausse des prix des loyers. 

La capitale catalane est en pénurie d’appartements à louer. La ville de Barcelone possède 811.106 logements pour environ 1,6 million d’habitants. Parmi eux, 655.175 sont enregistrés comme résidence principale, ce qui signifie que le reste correspond à des résidences secondaires. Le nombre de logements paraît assez élevé pour satisfaire tous les Barcelonais mais ce n’est pas le cas. En effet, selon les données de recensement de la mairie de Barcelone, 200.000 logements sont occupés par un seul habitant, et 79% des habitations – considérées comme des résidences principales – sont occupées par trois locataires ou moins.

Une augmentation de la demande

Plusieurs facteurs seraient responsables de cette pénurie d’appartements à louer, comme le nombre importants d’appartements touristiques. Ces logements qui sont uniquement réservés aux vacanciers ne font donc pas partie de l’offre disponible pour les habitants à l’année. Pour les propriétaires, louer à des touristes est toujours bien plus lucratif que le marché de la location habituelle.

La crise immobilière explique également ce phénomène. Les ventes de logements dans la capitale catalane ont considérablement baissé. Une baisse qui se répercute dans l’augmentation du nombre de personnes à la recherche de locations.

Des loyers qui repartent à la hausse

Ce manque d’appartements à louer n’est pas sans conséquence pour la ville. En parallèle de cette faible offre et de la demande importante, le montant des loyers a considérablement augmenté à Barcelone depuis 2015. Selon les données du Département de Statistiques de la mairie de Barcelone, les loyers repartent à la hausse principalement dans les quartiers de Sant Martí (+23%), Sarria-Sant Gervasi (+20%) et de Ciutat Vella (+18%).


Lire aussi : Hausse du prix des loyers à Barcelone


Les Barcelonais seraient obligés de quitter la ville afin de pouvoir se loger. Guifré Homedes, le directeur de l’agence de Barcelone Finques Amat, a expliqué à nos confrères du journal El Periódico que Barcelone est en train “d’importer un modèle de villes comme Paris ou Londres, où le centre est occupé par les entreprises et les touristes tandis que les habitants vivent dans des quartiers en périphérie ou des villes proches”.