Search for content, post, videos

Législatives Français d’Espagne – Candidats et bureaux de vote à Barcelone

Les Français sont de nouveau appelés aux urnes pour les élections législatives. A l’étranger, le premier tour se tiendra une semaine avant la France, ce dimanche 4 juin. 

En Espagne et partout à l’étranger, le premier tour se tiendra le dimanche 4 juin (une semaine avant la France) et le second le 18 juin (comme en France).

Comment voter à Barcelone?

Les Français inscrits sur les listes consulaires pourront se rendre directement au bureau de vote qui leur est assigné, muni d’une pièce d’identité. Les bureaux seront ouverts de 8h à 18h.

Les bureaux de vote par code postal :

Consulat Général (Ronda Universitat 22 bis) : les électeurs domiciliés dans la ville de Barcelone avec un CP 08002 et 08007

Institut français (C/ Moia 8) : les électeurs domiciliés dans la ville de Barcelone avec un CP 08000, 08001, 08003, 08004, 08005, 08006, 08008, 08009, 08010, 08011, 08012, 08013, 08015, 08016, 08018, 08019, 08020, 08021, 08022, 08023, 08024, 08025, 08026, 08027, 08029, 08030, 08031, 08032, 08033, 08035, 08036, 08037, 08039, 08040, 08041, 08042.

Lycée français (C/ Bosch i Grimpera 6) : les électeurs domiciliés dans la ville de Barcelone avec un CP 08014, 08017, 08028, 08034, 08038, et tous les électeurs domiciliés en périphérie de Barcelone (ex. Sant Cugat, Sitges,… : 081, 082, 083, 084, 085, 086, 087, 088, 089), et ceux inclassables.

Les candidats de la 5e circonscription

Pas moins de 14 candidats se présentent pour disputer le siège de député des Français d’Espagne-Portugal-Monaco-Andorre (5e circonscription des Français de l’étranger) et succéder au député Arnaud Leroy, socialiste passé depuis à En Marche, qui ne brigue pas de second mandat.


Samantha Cazebonne, La République En Marche #favorite

46 ans, proviseure du Lycée français de Palma de Majorque depuis 3 ans, Samantha Cazebonne est issue de la société civile, conformément aux souhaits d’investiture du mouvement d’Emmanuel Macron. Inconnue du grand public, elle a dû faire campagne en trois semaines.Elle se place néanmoins en position de favorite lors de ce scrutin. De nombreuses personnalités de droite et du centre ont rejoint la candidate de LREM.

Lire son portrait sur Equinox en cliquant ici


François Ralle Andréoli, Agissons Ensemble-France Insoumise-EELV #challenger

43 ans, professeur et élu consulaire à Madrid, François Ralle est le candidat de la plateforme locale Agissons Ensemble, un “réseau solidaire, écologiste et participatif”. Résidant depuis 16 ans en Espagne et impliqué dans la vie associative française comme espagnole, il a reçu le soutien de la France Insoumise et d’Europe-Ecologie-Les Verts. Ralle Andréoli espère surfer sur le bon score de Mélenchon à la présidentielle et ainsi tenter de se hisser au second tour.

Lire son portrait sur Equinox en cliquant ici


Laurence Sailliet, Les Républicains-UDI #en danger

44 ans, membre du Bureau politique et du Comité des Finances des Républicains, nutritionniste de profession, Laurence Sailliet était présente au second tour des dernières législatives de 2012 mais avait finalement chuté face au socialiste Arnaud Leroy. Laurence Sailliet avait perdu 5 points par rapport au score de Nicolas Sarkozy à la présidentielle et avait été éliminée à la surprise générale. De nouveau en campagne depuis plus d’un an, elle était donnée favorite avant que François Fillon ne s’écroule et ne soit remplacé par le raz-de-marée Macron sur la circonscription. Aujourd’hui, le défi de Laurence Sailliet est de ne pas se faire éliminer dès le premier tour.

Laurence Saillliet a refusé de rencontrer les journalistes d’Equinox afin de faire son portrait. L’explication de la polémique est à lire en cliquant ici


Gabrielle Siry Molina, Parti Socialiste #la surprise

27 ans, secrétaire nationale à l’économie au Parti Socialiste, ancienne conseillère affaires internationales et innovation financière au secrétariat d’Etat en charge du numérique, Gabrielle Siry est la benjamine des 14 candidats mais n’en est pas la moins expérimentée. Elle a reçu le soutien du parti écologiste et du parti radical de gauche. Malgré le score catastrophique du candidat Hamon à la présidentielle (7%), elle a mené une campagne efficace à travers la circonscription. Elle espère accéder au second tour comme l’avait fait le socialiste Arnaud Leroy en 2012.

Lire son portrait sur Equinox en cliquant ici


 

Hubert Patural. Centre Droit #alternative à droite

52 ans, entrepreneur en France et en Espagne, Hubert Patural vit à Sitges près de Barcelone depuis 3 ans. Soutien indéfectible de François Fillon, il se présente sans étiquette et comme le candidat de la Société Civile avec la Droite et le Centre, fort de 7 ans d’expatriation à Madagascar et en Espagne.

Lire son portrait sur Equinox en cliquant ici


 

Natacha BARRAL, Front National #parachutée 

Monégasque d’origine, Natacha Barral vit à Bruxelles où elle est assistante parlementaire pour son parti et assume totalement son parachutage. Elle n’a pas fait campagne dans le territoire de la circonscription mais espère réaliser le même score que Marine Le Pen à la présidentielle, soit 8%, avec des pics en Andorre, Monaco et Alicante.

Lire son portrait sur Equinox en cliquant ici


Et aussi :

– Alexis BOUDAUD ANDUAGA, Parti Fédéraliste Européen

Investi par le PFE, le Mouvement des Progressistes (issu de la majorité présidentielle) et 100%. Par ailleurs membre de Podemos Euskadi et du Parti Pirate, ce Franco-espagnol est aussi élu au Grand Auch Cœur de Gascogne.

– Benjamin LEDUC, Parti Chrétien Démocrate

Chercheur, investi par le PCD (dont le président est Jean-Frédéric Poisson), il se présente comme le seul vrai candidat de droite de la circonscription et “non parachuté contrairement à de nombreux candidats” car il  travaille à l’étranger depuis une dizaine d’années.

– Eric Morgeau, Front des Patriotes Républicains

Gérant d’entreprise et résidant à Barcelone, Eric Morgeau est le candidat du Front des Patriotes Républicains, mouvement fondé par un ancien membre du Front National.

– Chloé Teyssou, Parti Radical
– Olivia Tholance, Union Populaire Républicaine
– Caroline Guebel, Parti Pirate
– Olivier Hennebelle, Parti Animaliste
– Venise Jonnet, MaVoix