Search for content, post, videos

Booba et Kaaris risquent 10 ans de prison pour la bagarre avant le concert de Barcelone

La rencontre entre Booba et Kaaris à l’aéroport de Paris alors qu’ils devaient embarquer pour un concert à Barcelone pourrait leur coûter cher. Le parquet demande 10 ans d’incarcération. 

Le rappeur Booba crie sa colère sur Twitter. « Quand je serai grand, je voudrais être Benalla ou moine pédophile. 10 ans pour une bagarre, c’est avec ou sans le streaming ? » a-t-il écrit sur son compte avec le hashtag #uneépoqueformidable et faisant référence aux scandales des prêtres pédophiles au sein de l’Église et à l’affaire concernant l’ancien conseiller de l’Élysée Alexandre Benalla.

Mercredi 1er août vers 15h, Booba et Kaaris, rappeurs français connus pour se détester, se trouvaient tous les deux à l’aéroport Paris-Orly. Ils devaient embarquer pour faire chacun de leur côté un concert le soir-même à Barcelone. Avec le conflit qui couvait depuis des mois, une bagarre a éclaté entre eux et leurs proches, dans le hall 1 de la salle d’embarquement.

Plusieurs vidéos ont largement circulé sur les réseaux sociaux et témoignent de la scène. On peut y voir Kaaris vêtu d’un tee-shirt gris et Booba d’un haut noir. La bagarre s’est déplacée jusque dans une boutique duty-free. Ils en sont venus à se lancer des bouteilles de parfum, sous les yeux médusés des autres voyageurs de l’aéroport. La police est finalement intervenue pour arrêter les rappeurs et leurs proches qui ont été placés en détention provisoire.

La cour d’appel de Paris dira jeudi s’ils restent en prison ou non. Dans ses réquisitions, le parquet a demandé le maintien en détention de tous les prévenus. Les deux rappeurs seront jugés le 6 septembre prochain pour violences aggravées et vols en réunion avec destruction dans un lieu d’accès aux transports collectifs. Ces faits sont passibles d’une peine allant jusqu’à dix ans de prison.