Search for content, post, videos

A Barcelone, des bains de forêts pour lutter contre le stress

Les espaces verts sont nombreux dans Barcelone. Ils permettent d’apporter de la fraîcheur et de favoriser la biodiversité. Malgré cela, beaucoup de Barcelonais sortent de la ville pour réaliser des bains de forêt spécifiques, appelés « shinrin-voki ». Décryptage d’une nouvelle tendance.

« Nous ne revendiquons aucun pouvoir magique des bois. Nous n’identifions pas non plus les espèces végétales ou animales, ni ne nous donnons l’objectif de parcourir un nombre déterminé de kilomètres » explique Alex Gesse, guide de bains de bois dans le Parc Naturel de Collserola. Cette nouvelle pratique surprenante rencontre de plus en plus d’adeptes à Barcelone. Les bains de bois permettraient de se reconnecter avec la nature pour retrouver un certain équilibre et donner plus de force à son organisme.

bain de forêt barcelone

L’activité peut également être réalisée autour de Montserrat. Les Guides de Montagne et d’Escalade de Montserrat vantent les bienfaits de cette pratique sur leur site internet, assimilée à « une expérience qui consiste à se laisser imprégner et séduire par tous les éléments qui composent le bois ». Pendant la promenade, le guide ne parle pas d’histoire ni de la région. Il montre « comment s’ouvrir, être plus réceptif et être plus conscient de tous les bienfaits que le contact avec la nature nous offre », toujours selon les professionnels de Montserrat.

Les bains de bois, une pratique méditative

Les bains de bois trouvent leur origine au Japon. Ils sont apparus dans les années 80 et sont appelés Shinrin-Yoku, que l’on peut traduire littéralement par « bain de soleil » ou « entrée dans l’atmosphère du bois ».

foret barcelone

Dans la pratique, la promenade est encadrée par un guide de « bain de bois ». Il ouvre le chemin dans la forêt tout en expliquant scientifiquement les bienfaits de la marche. Les adeptes le suivent lentement et en silence. Ils doivent sentir le vent sur leur peau, toucher certaines plantes, écouter les oiseaux et permettre que leur regard se perde dans les feuillages. Entre méditation et randonnée, « il s’agit de se reconnecter avec la nature et, surtout, de réaliser un voyage intérieur », selon Alex, guide certifié par l’Association of Nature and Forest Therapy (ANFT) et fondateur de Shinrin-yoku Barcelona. « Chaque personne interagit avec le bois comme elle est. La plupart se détend. Beaucoup sentent de la gratitude envers le bois ou réalisent qu’ils se lavent de l’intérieur. Certains peuvent se mettre à pleurer ou vivre des expériences mystiques. Mais il n’y a aucun objectif, je ne fais qu’accompagner » ajoute Alex.

bain de forêt barcelone

À part ces conseils, il n’existe pas réellement de guide pratique pour réaliser le shinrin-yoku. Chacun est libre de lâcher prise par les sens. Selon des études publiées par le Département de Santé et d’Hygiène Publique de la Nippon Medical School, les avantages d’une telle méthode seraient la réduction du stress et de l’anxiété. Elle aiderait aussi à réduire le rythme cardiaque ou la pression artérielle.

Les guides spécialisés du Shinrin-yoku se donnent comme objectif de développer cette manière de passer du temps libre et rêvent qu’un jour elle soit considérée comme une mesure préventive et proposée comme traitement contre certains maux de notre époque.