Escapade dans l’univers de Joan Miró à Barcelone

par Karim Joutet

Joan Miró est un artiste qui a profondément marqué la ville de Barcelone. Se définissant comme « Catalan international », il a laissé plusieurs œuvres qui ont transformé la ville. Petite escapade dans la capitale catalane à la rencontre de l’univers de Miró. 

Qui est-il ?

Joan Miró est né à Barcelone le 20 avril 1893, dans une rue proche de la Plaça Reial. Né d’un père orfèvre et d’une mère fille d’ébéniste, il commence à dessiner dès l’âge de huit ans. Il travaille à l’âge de dix-sept ans comme commis dans un magasin de denrées coloniales, activité interrompue en 1911 lorsqu’il contracte le typhus. Il est contraint de se reposer dans une ferme de famille près de Tarragone, période pendant laquelle il développe un attachement à la terre catalane. La même année, il intègre une école d’art de Barcelone.


Lire aussi : Escapade dans l’univers de Dalí à Cadaqués


La capitale catalane accueille également ses expositions, dont la première a lieu aux Galeries Dalmau début 1918. C’est à ce moment qu’il développe un vocabulaire nouveau qui lui est propre, composé de symboles choisis avec soin qui se retrouveront dans toute son œuvre. Par la suite, il effectue de nombreux séjours hors d’Espagne, notamment à Paris, mais reste toujours attaché à Barcelone où il revient régulièrement. La ville est aujourd’hui marquée par son passage à travers la présence de nombreuses œuvres.

Mural de Céramique à l’aéroport de Barcelone

Joan Miró désirait « souhaiter la bienvenue aux touristes qui arrivent à Barcelone par la terre, la mer et les airs ». C’est pourquoi il a accepté de réaliser un mural en céramique imposant qui compose la façade du Terminal 2 de l’aéroport de Barcelone. Il mesure 5 mètres de haut et 9 de large.

Le nom de l’artiste faisait partie des propositions pour baptiser l’aéroport en 2016, mais celui de Barcelona El Prat a finalement été retenu.

Un tour sur les Ramblas

Les Ramblas sont un symbole de Barcelone à travers le monde. Joan Miró y a laissé une trace durable grâce à une mosaïque imposante de céramique, faite de formes colorées représentatives de son style.

À travers cette œuvre, il souhaitait représenter l’univers de par ses couleurs et ses formes arrondies.

La Femme et l’Oiseau du Parc Joan Miró

Un troisième monument du Catalan présent dans Barcelone est situé près de la Plaça Espanya, à quelques mètres des arènes. Inaugurée en 1983, la statue représentant une femme et un oiseau mesure 22 mètres de hauteur et domine le parc du nom de l’artiste.

joan miro catalogne

Cette sculpture est un hommage à Gaudí – architecte ayant aussi marqué la ville de son passage – puisqu’elle reprend les formes particulières de la Sagrada Familia.

La Fondation Joan Miró, à la découverte de son univers

Le dernier endroit qui témoigne du passage de Joan Miró à Barcelone est la fondation qui porte son nom. Proposant une collection formée de plus de 10.000 œuvres de l’artiste, elle représente un voyage à travers le temps pour observer la progression de son art. À l’initiative de l’artiste, l’édifice a été dessiné par Josep Lluís Sert afin de proposer un parcours à travers les paysages existentiels et artistiques de Joan Miró.

musée miro

Le bâtiment accueille aussi des expositions temporaires. Cette initiative répond à une exigence du peintre qui désirait que le bâtiment accueille les réalisations d’autres artistes contemporains.

Pour davantage d’information : fmirobcn.org

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales