Grève du 5 décembre: débrayage massif au Lycée français de Barcelone

par Aurélie Chamerois
syndicat lycee francais espagne

L’appel à la grève du 5 décembre visant à protester contre la réforme des retraites en France dépasse les frontières de l’Hexagone. Le mouvement sera particulièrement soutenu au Lycée Français de Barcelone. 

“Ce sera une grève vraiment très suivie” annonce déjà Lucie Lacombe, responsable syndicale au Lycée Français de Barcelone. Si une majorité de professeurs résidents devraient suivre le mouvement jeudi, un certain nombre de professeurs locaux, qui cotisent aussi en France, leur emboîteront le pas. Le syndicat local UGT a lui aussi déposé un préavis de grève, initiative qui laisse présager un débrayage massif au sein de l’établissement. “Nous protestons contre la réforme des retraites mais aussi celle des lycées français de l’AEFE, qui est sous-financée, et contre toute cette marche forcée vers la privatisation du système français qui ne cesse de s’accélérer” explique Lucie Lacombe.

Fin novembre, le syndicat SNES-FSU Espagne a d’ailleurs fait parvenir un courrier à la députée des Français de la Péninsule ibérique Samantha Cazebonne (LREM) pour lui exprimer son inquiétude face à la réforme des retraites, qui pourrait entraîner, selon les calculs du syndicat, des baisses des pensions allant de 300 à 1000 euros par mois. La députée, ancienne proviseure du lycée français de Palma de Majorque, avait prévu une visite de l’établissement barcelonais ce mercredi pour présenter ses initiatives en matière d’école inclusive et de menus végétariens. Elle rencontrera donc aussi les personnels pour évoquer les réformes.

La grève sera également suivie jeudi par les autres établissements français de la région, notamment l’école Ferdinand de Lesseps, où toutefois seul le syndicat des professeurs résidents a appelé à se joindre au mouvement.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales