Barcelone : les pharmacies en rupture de stock de masques

par Rédaction Equinox
coronavirus catalogne

L’annonce cette après-midi d’une personne infectée par le coronavirus à Barcelone crée un mouvement de panique, les pharmacies se retrouvent en rupture de stock de masques.

La responsable de l’ordre des pharmaciens de Barcelone, Maria Perelló, a déclaré en fin de journée que le stock de masques avait été épuisé à Barcelone. La professionnelle en profite pour lancer un appel au calme et demande que ces produits soient utilisés « avec bon sens ». Dans une déclaration à l’agence Europa Press, Perelló a déclaré que des mesures préventives de base telles que le lavage fréquent des mains devraient être mises en œuvre, et a rappelé que l’utilisation de masques chez les personnes en bonne santé n’est nécessaire que pour les individus qui soignent des personnes infectées ou soupçonnées de l’être. 

En ce mardi, le ministère de la Santé de Catalogne a annoncé officiellement le premier cas de coronavirus à Barcelone et sur le territoire catalan. Selon les autorités, il s’agit d’une femme de nationalité italienne de 36 ans vivant dans la capitale catalane et qui avait voyagé du 12 au 22 février dans le nord de l’Italie.

Actuellement à l’hôpital Clinic, elle se soumettra à de nouvelles analyses au cours des prochaines heures. Ses proches doivent rester en quarantaine à leur domicile durant quatorze jours, soit 25 personnes, même s’ils ne présentent aucun symptôme. Quant à l’Italienne touchée par le coronavirus, elle présente « des symptômes légers comme la grippe » affirme le ministère de la Santé.  À l’heure actuelle, il s’agit de la quatrième personne touchée en Espagne, les trois autres sont aux Canaries.

Lire aussi : Les mesures pour se protéger du coronavirus à Barcelone

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales