Coronavirus: L’Espagne pourrait imposer le télétravail

par Leslie Singla
corona virus catalogne

En Espagne, le gouvernement analyse la possibilité de mettre en place le télétravail et fermer des écoles dans plusieurs zones du pays. Ces mesures viseraient à limiter la propagation du coronavirus.

Le gouvernement espagnol réfléchit actuellement aux normes à adopter pour freiner l’épidémie du Covid-19. Lors d’une conférence de presse aujourd’hui, le directeur du centre de coordination des urgences du ministère de la Santé, Fernando Simón, a expliqué qu’elles pourraient être bientôt mises en place. Tout d’abord, le niveau d’alerte va être déterminé dans plusieurs zones, notamment dans la communauté de Madrid, réunissant le plus de cas de coronavirus d’Espagne.

Si les experts le jugent nécessaire, la mobilité des habitants sera réduite. Pour la rendre efficace, il faudra annuler des événements concentrant un grand nombre de personnes, fermer les écoles et adopter le télétravail. « Le problème est de trouver le bon moment pour les adopter, car elles impliquent des conséquences économiques, sociales et sanitaires » a expliqué Fernando Simón. Le jour adéquat serait celui où il n’y plus de contrôle dans les groupes de transmission. Au quatre coins de l’Espagne, les équipes médicales veillent toujours à comprendre comment les personnes ont été contaminées par le coronavirus.

Cet après-midi, le ministère de la Santé a annoncé qu’il y a 121 cas de Covid-19 sur le territoire espagnol, incluant deux patients ayant reçu l’autorisation de sortie de l’hôpital aux Canaries et aux Baléares. La Catalogne abrite quinze personnes touchées par le coronavirus.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales